Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adjamé, des travaux d'aménagement en cours au carrefour Williamsville afin de restaurer la statue de feu Georges Djéni Kobina
 

Côte d'Ivoire : Adjamé, des travaux d'aménagement en cours au carrefour Williamsville afin de restaurer la statue de feu Georges Djéni Kobina

 
 
 
 2253 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 mai 2024 - 10:38

La statue de feu Djéni Kobina à Adjamé-Williamsville (Ph) 


Des travaux d'aménagement sont en cours au carrefour Williamsville dans la commune d’Adjamé afin de restaurer la statue de feu Georges Djéni Kobina Kouamé, fondateur du Rassemblement Des Républicains (RDR).


« Ce monument rend hommage à cet éminent homme politique ivoirien, fondateur du RDR, et vise à lui redonner toute sa splendeur », explique Ibrahim Cissé Bacongo, Secrétaire Exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP).


M. Djéni Kobina Kouamé, premier secrétaire général de l’ex-RDR qu’il a fondé en 1994 après sa rupture avec le PDCI-RDA de feu Henri Konan Bédié.

De 1963 à 1966, il fut membre actif des mouvements syndicaux estudiantins ci-après en France :


Union Générale des Etudiants de Côte d’Ivoire (UGECI),

Fédération des Etudiants d’Afrique Noire, section de Côte d’Ivoire (FEANF-CI),

Union des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (UNEECI).

Au terme de ses études universitaires, il rentre en Côte d’Ivoire, en 1966, pour être engagé à la fonction publique, sous le matricule n° 048795 F, comme Professeur Certifié. A ce titre, il fut affecté au Lycée de Bingerville.


Il servit à ce poste jusqu’à la rentrée 1968-1969, avant d’être nommé, à la rentrée scolaire 1969-1970, comme Proviseur du Lycée Classique de Bouaké, puis Directeur Départemental (ou Directeur Régional) de l’Enseignement d’Abidjan en octobre 1970. Il occupera ce poste jusqu’au 31 mars 1971, date à laquelle il fut arrêté avec Albert HOBA, suite à un mouvement de grève déclenché à l’Université et enrôlé de force dans l’armée pendant vingt deux (22) mois. A sa libération du service militaire forcé en janvier 1973, il fut nommé Inspecteur Général de l’Education Nationale, puis successivement le 1er avril 1976, Directeur de Cabinet du Ministre des Affaires sociales, M. Kouma Yao, de 1983 à 1989 Directeur de Cabinet du Ministre de la Sécurité, M. Oumar N’Daw et le 8 novembre 1989 Directeur de Cabinet du Ministre Auguste Séverin Miremont. Par arrêté du 4 décembre 1991, il sera admis à faire valoir ses droits à la retraite.


Au cours de sa carrière professionnelle longue et riche, M. Djéni Kobina Kouamé fit montre d’un engagement syndical et politique que chacun s’accorde à qualifier d’exemplaire.


Au plan syndical, il créa en 1970, avec des amis enseignants, le Syndicat National des Enseignants du Second degré de Côte d’Ivoire (SYNESCI) dont il fut le premier (1er) Secrétaire Général de juillet 1970 au 31 mars 1971.


 

Au niveau politique, il milita activement en France au sein du Mouvement Ivoirien de Libération, une formation politique d’inspiration de gauche. Comme la plupart de ses amis de formation de gauche d’alors, il milita dès son retour en Côte d’Ivoire, au sein du Parti au pouvoir, le PDCI-RDA. Il en fut membre des instances dirigeantes, Bureau Politique et Comité Central jusqu’à sa démission tacite le 27 septembre 1994.


En 1990, avant même la réinstauration du multipartisme, il créa avec d’autres militants, un courant de pensées au sein du PDCI-RDA, dénommé PDCI- Rénovation et en sera le Porte-Parole, poste tenant lieu de poste de Président.


A la suite du Congrès de 1990 du PDCI-RDA ? IL SERA NOMM2 AU Secrétariat Général de ce parti, en tant que Secrétaire National, chargé des Relations avec les autres partis.


Candidat aux élections municipales de 1990, il est élu sur la liste PDCI-RDA du consensus dirigée par l’actuel Maire d’Abidjan-Cocody, M. Mel Eg Théodore. Il sera le premier (1er) Adjoint au Maire de Cocody jusqu’en 1994.


Enfin, au décès de feu le Président Félix Houphouët-Boigny, en sa qualité de Porte-Parole du courant PDCI-Rénovation, M. Djéni Kobina Kouamé interpella les instances du PDCI-RDA sur la nécessité de la tenue d’un Congrès Extraordinaire. A travers ce congrès, il voulait que le poste de Président de son Parti d’alors, le PDCI-RDA, devenu vacant, soit pourvu, et que le Parti lui-même, soit modernisé, dans ses structures, son discours et ses pratiques, afin de lui donner un souffle nouveau.


Devant le silence de la Direction du PDCI-RDA, il menace et crée, avec certains de ses amis du PDCI-Rénovation, ainsi qu’une grande partie des partisans du Premier Ministre Alassane Dramane Ouattara, un nouveau courant d’idées, le Rassemblement Des Républicains (RDR).


 

Sous la pression de ses déclarations et prises de positions, notamment dans la presse, en tant que Porte-Parole de ce nouveau courant, le Congrès Extraordinaire qu’il réclamait finit par se tenir.


Mais il ne put prendre la parole comme il le souhaitait. Alors, lui et ses amis transformèrent le RDR en un Parti libéral se situant au Centre-Gauche de l’échiquier politique national ivoirien. Les actes constitutifs de ce nouveau Parti seront déposés au Ministère de l’Intérieur le 27 juin 1994.


À l’issue de son congrès constitutif qui s’est déroulé les 1er et 2 juillet 1995 à Abidjan, M. Djéni Kobina Kouamé sera élu, à une écrasante majorité, comme Secrétaire Général du RDR, poste qu’il animera avec dévouement, désintérêt, loyauté, droiture et dignité auquel il avait fini par s’identifier.


M. Djéni Kobina Kouamé est malheureusement décédé le 19 octobre 1998 à Abidjan.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adjamé, des travaux d'aménagement en cours au carrefour Williamsville afin de restaurer la statue de feu Georges Djéni Kobina
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter