Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Bras de fer entre Niamey et Cotonou, l'ex Président Soglo  s'invite dans le débat  et propose une médiation
 

Bénin : Bras de fer entre Niamey et Cotonou, l'ex Président Soglo s'invite dans le débat et propose une médiation

 
 
 
 2349 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2024 - 20:38

Nicephore Soglo


L'ancien président béninois, Nicephore Soglo s'est invité dans le débat autour du bras de fer entre les autorités béninoises et nigérienne.


Dans une récente interview, l'ex-Président béninois s'est prononcé sur la crise entre le Bénin et son voisin, du Niger.


Dans ce conflit, il a demandé aux autorités béninoises de faire preuve de retenue face à ce partenaire économique important, allant jusqu'à suggérer une médiation pour le résoudre.


Pour M.Soglo, la décision du gouvernement béninois de suspendre le chargement du pétrole nigérien acheminé des champs pétroliers d’Agadem, dans l’est du Niger, jusqu’à la plate-forme côtière de Sèmè-Podji, dans le sud du Bénin, via un oléoduc de 2 000 km flambant neuf est comme se mettre une balle dans le pied », soulignant l'importance économique de cette relation pour le Bénin.  


 

« Nous avons un différend existentiel avec un pays frère qui s'appelle le Niger. Si les gens font un coup d'État, ils sont les seuls juges de leur situation. Le Niger considère que le fait qu'ayant estimé que la France est devenue son ennemie au même titre que les États-Unis d'Amérique, toi si tu es son voisin et que tu veux avoir d'excellentes relations avec elle, ou tu te tais ou tu adoptes son point de vue. C'est exactement le contraire qui a été fait d'où la colère et la fureur des nigériens. Les généraux de là-bas ont pris la décision de dire au français et aux Américains, vous n'êtes plus nos amis, prenez la porte. C'est à ce moment-là que toi tu vas devenir l'ami de ces gens-là ? » a-t-il affirmé.


Nicéphore Soglo recommande une médiation avec des intermédiaires amis des deux pays et affirme appartenir avec l’ancien président nigérian Obasanjo à un forum d’anciens chefs d’Éta. 


Pour rappel, Cotonou a interdit le 6 mai les tankers dans les eaux de son pays destinés à embarquer le pétrole nigérien alors que les frontières restent toujours fermées côté Niger malgré la levée des sanctions économiques imposées par la CEDEAO.


 

Face à ce bras de fer, Soglo est convaincu que le grand perdant peut être le Bénin, car le Niger pourrait facilement se tourner vers d'autres ports comme ceux du Ghana ou du Togo pour ses exportations.


Depuis le renversement de l’ancien Président, Mohamed Bazoum, le 26 juillet 2023, par le Général Abdourahamane Tiani, les relations entre les deux pays se sont fortement dégradées.


Les autorités nigériennes accusent le Bénin d'abriter des mercenaires et des bases militaires pour déstabiliser le Niger.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin : Bras de fer entre Niamey et Cotonou, l'ex Président Soglo s'invite dans le débat et propose une médiation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter