Côte d'Ivoire Environement
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dégradation de l'environnement, des chercheurs tirent la sonnette d'alarme :  «  la terre est agressée, la planète en perdition, il faut agir »
 

Côte d'Ivoire : Dégradation de l'environnement, des chercheurs tirent la sonnette d'alarme : « la terre est agressée, la planète en perdition, il faut agir »

 
 
 
 2058 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 13 juin 2024 - 12:28


Comment les sciences sociales, qualifiées de sciences abstraites, peuvent-elles contribuer au développement durable ? En d'autres termes, à quoi servent les sciences sociales ? Voilà l'équation que se donne de résoudre le département de l'Institut d'Histoire, d'Art et d'Archéologie Africain (IHAAA) qui organise des journées scientifiques les 12 et 13 juin au sein de l'Institut sis à Treichville, quartier Biafra.


"Le thème qui nous réunit ce jour : "les sciences sociales et humaines et le développement durable" n'est pas un thème nouveau, mais c'est un thème d'actualité au regard de certaines critiques et des regards que d'aucun portent sur nos disciplines ; à quoi servent les sciences sociales, ces disciplines que certains ont de la peine à qualifier de sciences aujourd'hui. A quoi sert l'histoire ? A quoi sert la philosophie ? A quoi sert la sociologie, la psychologie ? ", s'interroge Gilbert Gonnin, Directeur Général de l'IHAAA situant le cadre qui motive les deux jours de réflexion qui ont démarré, ce mercredi 12 juin.


En effet, au moment où tout rime avec développement durable, l'IHAAA, estime, le premier responsable de la recherche, ne peut pas être en marge des décisions. Il interroge sur le rôle que peuvent jouer les sciences sociales dans la prise en compte du développement durable, dans la politique du développement de la Côte d'Ivoire.


 

Pour lui, cela doit se traduire par des actions concrètes et des politiques fondées sur de solides recherches dont les résultats peuvent influencer les décisions.

Pour le président de l'université Félix Houphoët-Boigny de Cocody, l'homme étant au centre de toutes les actions de développement, toute action doit tenir compte de ses besoins.


"L'être humain est la pierre angulaire du développement durable en ce que, ce qui est visé, c'est la satisfaction des besoins de l'être humain aujourd'hui, tout en tenant compte des générations futures" a souligné professeur Ballo Zié, président de l'université Félix Houphoët-Boigny de Cocody.


Il y a urgence d'agir, selon monsieur Yaro Kou, pour reculer les inégalités et la pauvreté sans toutefois détruire l'environnement. " Ces journées scientifiques constituent a n'en point douter, un événement important qui se tient dans un contexte mondial ou la nature est agressée de toute part. En effet, la planète terre est en perdition", s'est inquiété Yaro Kou, conseiller municipal à la commune de Treichville, représentant le maire François Albert Amichia, parrain de cette cérémonie.

"Comment renouer avec la croissance de façon à faire reculer les inégalités et la pauvreté sans détériorer l'environnement légué aux générations futures ?", c’est l’une des problématiques qu’il a soumis aux panelistes au cours de leurs réflexions.


Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dégradation de l'environnement, des chercheurs tirent la sonnette d'alarme : « la terre est agressée, la planète en perdition, il faut agir »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter