Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Mise en place de la Lépi pour 2011 :« Le Sap-Cena est la structure appropriée », selon Léa Hounkpè
 
:: Koaci.com Cotonou::Léa Hounkpè et Yayi Boni::

La coordonnatrice du Secrétariat administratif permanent de la Commission électorale nationale Autonome (Sap/Cena) Léa Hounkpè a indiqué, au cours d’un point de presse organisé hier, en début de semaine, qu’au vu de ses attributions, en l’absence de la Cena, le Sap/Cena est bel et bien la structure chargée de la réalisation de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) comme l’ont attesté les experts chargés du rapport sur la mise en œuvre de la Lépi.

Mme Hounkpè avant d’en arriver à cette affirmation a énuméré les différentes attributions que confère la loi à sa structure. Au nombre de celles-ci, elle a particulièrement insisté sur le fait que le Sap/Cena a comme attribution, l’informatisation et/ou la mise à jour annuelle de la liste électorale permanente par des structures professionnelles dont la compétence est avérée et ce, par appel à concurrence. Au cours de cet entretien avec les journalistes, la coordinatrice du Sap/Cena a indiqué que sa structure est astreinte aux obligations de réserve dans la mesure où, avant leur entrée en fonction, ses membres prêtent serment devant la Cour d’appel de Cotonou. Et entre deux élections, le Sap/Cena fonctionne de façon autonome, sous la tutelle du président de la République. C’est donc par respect à ces dispositions que le Sap/Cena apparait comme une grande muette. Ainsi, ses membres choisissent de se mettre au-dessus d’inutiles polémiques en ne réagissant pas stériles attaques qui frôlent parfois une jalousie mal intentionnée. Seulement, fera remarquer, Léa Hounkpè, conformément à l’article 49 de la loi n° 2007-25 du 15 septembre 2007, portant règles générales des élections au Bénin, le Sap/Cena est compétent après, cessation de la fonction de la Cena Search Cena pour assurer la reprise des élections dans les cas d’annulation des scrutins législatifs, municipaux ou communaux de villages ou de quartiers de ville, ou de cas de vacance dûment constatée dans une ou plusieurs circonscriptions électorales. En plus de ces attributions, le Sap/Cena assure le relais de la Commission électorale nationale autonome entre deux élections a souligné sa coordinatrice. Aussi pour Mme Léa Hounkpè, il faudrait un consensus national autour de la Lépi. Pour elle, nul ne serait de trop dans la mise ne place de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) fiable et sécurisée. Répondant ensuite aux préoccupations des journalistes, la coordinatrice du Sap/Cena a réfuter les rumeurs selon lesquelles, il y aurait des conflits d’attribution entre sa structure et le ministère chargé des relations avec les institutions et la société civile. Selon Léa Hounkpè, ce département joue parfaitement son rôle de dialogue social. En cela, il n’empiète en rien sur les attributions du Sap/Cena. Enfin les membres du Sap/Cena ont rassuré les journalistes de ce que leur institution est disposée à jouer sa participation pour que la mise en œuvre de la Lépi soit effective pour 2011.



 
 
2920 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 12/02/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login