Logo Koaci
 
 
 
Nigeria: Avenir du «pays Biafra», les gouverneurs du Sud-est attendus ce dimanche
 
Manifestations des Biafrais à Londres (ph)

© koaci.com– Jeudi 19 Novembre 2015– Les gouverneurs des Etats du Sud-est du Nigeria Search Nigeria vont se prononcer le dimanche 22 novembre sur les manifestations qu’organisent des groupes indépendantistes pro-biafrais dans le pays.

En attendant cette rencontre, les gouverneurs ont demandé le mardi 17 novembre dernier à l’issue de leur forum à Enugu, aux membres des groupes le Mouvement pour l'Actualisation de l'Etat Souverain du Biafra Search Biafra (MASSOB) et l’Organisation du Peuple indigène du Biafra Search Biafra (IPOB) dans le but d'assurer le développement économique de leur zone.

Pour ce qui concerne les démarches à entreprendre pour assurer une paix durable sur le territoire Biafra, les gouverneurs ont promis de mener des consultations avec les leaders traditionnels du Ohanaeze Ndigbo, le clergé, les députés, les ministres et les décideurs issus de la localité en vue de chercher des voies et moyens devant aboutir à la paix.

Pour le forum qui s’est tenu à Enugu, une ville considérée comme la capitale régionale des Etats du Sud-est, plusieurs gouverneurs du territoire Biafra Search Biafra ont pris part à la réunion mais il a été révélé qu’une crise de leadership serait en train de voir le jour parmi eux, d’où l’absence de Dave Umahi, le gouverneur de l’Etat d’Ebonyi. En plus de la question sécuritaire à aborder par les gouverneurs, ils ont aussi prévu discuter de la rénovation des axes routiers dans la région.

Pour ce qui concerne la question de l’indépendance que certains biafrais relancent depuis un certain temps, l’Armée a mis en garde le lundi dernier des agitateurs qui tenteraient de démembrer l’unicité du pays.

Pour cet avertissement, l’Armée a rappelé par la voix du Major-général Isidore Edet que « la Constitution de la République fédérale du Nigeria Search Nigeria de 1999 prévoit que les Forces Armées du Nigeria Search Nigeria (AFN) viennent à bout de toute insurrection dans le but d’aider l'autorité civile à rétablir l'ordre lorsque appel lui fait par le Président et Commandant en chef ».

Rappelons que près de 50 ans après la guerre civile de Biafra Search Biafra (6 juillet 1967 – 15 janvier 1970) qui a secoué l’unité du Nigeria, des agitations se font toujours jours. Si les mouvements pro-Biafra ont pris de l’ampleur ces derniers jours-ci, disons qu’elles ont été suscitées par l’arrestation en octobre dernier de l'activiste Nnamdi Kanu. Ce dernier milite pour l'indépendance de la région du Biafra.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
4852 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/11/2015
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login