Logo Koaci
 
 
 
Togo : Législatives 2018, la C14 mobilise pour le « Non »
 
Des leaders de la C14

© koaci.com– Mercredi 19 Décembre 2018 – Fidèle à sa décision de boycotter les élections législatives prévues au Togo Search Togo pour ce jeudi 20 décembre 2018, la Coalition des 14 partis (C14) politiques de l’opposition togolaise a appelé les populations à la mobilisation générale pour faire échec à l’imposture dans le pays.

Dans une déclaration rendue publique et signée par Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la Coalition, la C14 Search C14 a appelé les populations à une « mobilisation générale, dans les villes, villages, quartiers, campagnes, pour empêcher l’organisation des prétendues élections du 20 décembre ».

Cet appel est aussi lancé à l’adresse des hommes en uniformes pour qui la C14 Search C14 a déclaré que « Soldat togolais, ta responsabilité est entière dans le dénouement heureux de cette crise dans les prochaines heures. Ce combat est aussi le tien ».

A l’opposé de l’appel à mobilisation générale, faisons remarquer que le ministre togolais de la Sécurité, le général Yark Damehame, avait mis en garde le lundi dernier contre d’éventuelles violences visant à perturber le processus électoral.

A ce sujet, le ministre Yark avait déclaré que l’autorité n’accepter que des gens mettent en péril la stabilité du pays car « quand on décide de boycotter, on reste chez soi. On ne sort pas pour casser les urnes ou empêcher les autres citoyens d’exprimer leur vote ».

Face à cette situation ambigüe, appels pour et contre ce vote un peu spécial dans l’histoire du Togo, le Mouvement des Forces Vives « Espérance pour le Togo Search Togo », a, dans une déclaration, « demandé aux patriotes Togolais et Togolaises sur toute l’étendue du Territoire nationale de s’abstenir de participer aux opérations de vote du Jeudi 20 Décembre 2018 pour dégager leur responsabilité vis-à-vis de tout ce qui peut conduire notre pays vers « la violence et le chaos ».

Le Mouvement a par ailleurs exhorté « la population togolaise à rester au calme chez elle et à ne céder à aucune provocation de quelque nature que ce soit et à éviter la violence pour ne pas exposer notre pays à d’autres évènements malheureux et déstabilisateurs de notre cohésion sociale ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
5442 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 19/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Si pour un pays qui n'est pas en guerre, pour de simples élections législatives, pour lesquelles ailleurs on ne s'est même pas que quelque chose se passe dans le pays, ici on déploie la police, la gendarmerie, et l’armée dans toute leur totalités, c'est que le Togo ne fonctionne ...
Si pour un pays qui n'est pas en guerre, pour de simples élections législatives, pour lesquelles ailleurs on ne s'est même pas que quelque chose se passe dans le pays, ici on déploie la police, la gendarmerie, et l’armée dans toute leur totalités, c'est que le Togo ne fonctionne pas comme un pays normal, et qu'il y a un grand problème.
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login