Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Tombouctou : le représentant régional des services de renseignement tué
 
::Koaci.com Bamako:: Tombouctou Search Tombouctou : le représentant régional des services de renseignement Search renseignement tué ::

Tombouctou, ce mercredi soir, un officier de l’armée malienne a été assassiné au milieu de sa famille, par des hommes armés non encore identifiés. Le lieutenant-colonel Lamana Ould Bou était le Représentant régional des services de renseignement Search renseignement maliens à Tombouctou, la ville des 333 saints, au nord Mali. A ce titre, il avait participé à l’arrestation de plusieurs islamistes dans la région. De forts soupçons pèsent sur la branche maghrébine d'Al-Qaïda (AQMI).

Selon des témoignages, les auteurs de l’assassinat, quatre hommes seraient arrivés à bord d’un véhicule Pick-up, devant la maison du Lieutenant-Colonel Search Lieutenant-Colonel Lamana Ould Bou. Deux d’entre eux auraient pénétré jusque dans le salon où le Colonel était parmi les membres de sa famille. Alors que l’un des deux hommes le désignait du doigt à l’autre, ce dernier l’abattait froidement de trois balles, avant de regagner leur véhicule et de disparaître dans la nature.
Des sources sécuritaires indiquent que l'armée malienne a immédiatement poursuivi les hommes armés à l'origine de cette exécution sommaire. La piste d’Al Qaïda semble être privilégiée par les recherches en cours à Tombouctou. Le lieutenant-colonel Lamana Ould Bou avait participé et joué un rôle important dans l'arrestation de plusieurs islamistes armés dans le vaste Sahara malien

. Est-ce pour lui faire payer cet engagement que des islamistes radicaux de AQMI Search AQMI (Al Qaïda pour le Magrheb Islamique) est passé à l’acte ? Malgré l’existence d’une situation confuse de longue date dans le septentrion malien, c’est la première fois que le nom d’AQMI est mêlé à l’assassinat d’un porteur d’uniformes.

Si la piste se confirme, le Mali serait plongé dans un curieux temps d’obscures « premières fois ». Pour la première fois un otage européen, Edwin Dyer a été exécuté (31 Mai), après une longue détention qui a commencé le 22 janvier 2009. Et l’exécution à domicile d’un Colonel.

Ib Daou
 
 
2702 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 11/06/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login