Logo Koaci
 
 
 
Zimbabwe : Affaire Grace Mugabe, le gouvernement ne compte pas «extrader» l'ex first lady
 
© Koaci.com- Lundi 24 Décembre 2018 – Les autorités zimbabwéenes ne comptent pas extrader l’ex première dame Grace Mugabe Search Grace Mugabe , accusée d’avoir agressée une jeune top -model à Johannesbourg.

Le vice-ministre de l'Information, Energy Mutodi, se veut clair , Grace Mugabe Search Grace Mugabe , bénéficiait encore de l’ immunité diplomatique lorsque l’incident s’est produit.

« Cela ne nous amuse pas de la voir harcelée ou maltraitée . L’incident s'est produit alors qu'elle bénéficiait de l'immunité diplomatique. Ils ne peuvent pas revenir dessus et la poursuivre maintenant. Nous n'apporterons pas notre soutien à son extradition » at-il dit.

La semaine dernière , le tribunal de Randburg avait émis émis un mandat d'arrêt contre l'ex-Première dame du Zimbabwe pour "coups et blessures graves alors que le gouvernement sud-africain avait accordé l'immunité diplomatique à Grace Mugabe Search Grace Mugabe après les faits.

Le 13 août 2017, Gabriella Engels, top model sud-africain de 21 ans, a accusé l’ex premier dame de l’avoir frappé au visage avec une rallonge électrique alors qu’elle se trouvait dans une chambre d’hôtel du quartier huppé de Sandton à Johannesburg en compagnie des deux fils Mugabe.

KOACI
 
 
11485 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login