Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana-Togo : Trois «agents secrets» togolais échappent à  un lynchage au Ghana
 

Ghana-Togo : Trois «agents secrets» togolais échappent à  un lynchage au Ghana

 
 
 
 16500 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 janvier 2019 - 19:01

Les suspects à  la police

© koaci.com– Mercredi 02 Janvier 2019 – Trois Togolais soupçonnés d’être des agents secrets seraient entrés au Ghana par une route non autorisée dans la Région de la Volta, frontalière avec le Togo.

Les trois agents secrets, dont les noms pas sont pas encore connus, ont été décrit au comme faisant partie de l’Armée togolaise. Ils ont échappé à  un lynchage à  Amoako, dans le district de Jasikan, de la part des populations n’eut été l’intervention de la police ghanéenne.

Les premières informations révèlent qu’ils sont entrés au Ghana par une route non approuvée dans le but d’arrêter un individu qui a fui le Togo vers le Ghana et qu'ils ont qualifié de dissident. Les services de sécurité ghanéens n’étaient pas au courant de la présence de soldats togolais sur le sol ghanéen.

D’après nos confrères de la TV3 qui ont cité le Commandant de police de la Volta, les populations qui ont arrêté les trois personnes voulaient leur infliger des corrections.

Le Commissaire Francis Doku de la police de Jasikan a été informé de la tentative des habitants de lyncher des soldats qui sont entrés au Ghana et a pris des mesures pour les secourir.

Le commandant régional a révélé que les trois agents, après une brève détention, avaient été libérés à  la suite d'une discussion avec un responsable de l'Armée togolaise proche de la Volta. Ils ont été escortés jusqu’à  la frontière togolaise pour éviter d’être à  nouveau pris à  partie par les habitants.

En attendant plus d’éclaircissement sur cette curieuse affaire, certaines voix avancent que les trois agents ont bafoué la procédure à  suivre lorsque l’on sort de son territoire. La police régionale a déclaré que l’Interpol au Ghana va discuter des suites de l'affaire avec son homologue togolais.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo : Couvre-feu décalé, accélérateur à la baisse sur les routes
 
 
Togo :  Couvre-feu décalé, accélérateur à la baisse sur les routes
Société
 
Côte d'Ivoire : Affrontements autour de la construction de la Grande m...
 
 
Côte d'Ivoire : Affrontements autour de la construction de la Grande mosquée de Yorobodi, deux personnes tuées dont une par balles
Burkina Faso : Attaque terroriste à Kompienbiga, bilan officiel de 25 morts
Société
Burkina Faso : Attaque terroriste à Kompienbiga, bilan officiel d...
Burkina Faso il y a 17 heures
 
Côte d'Ivoire : Trafic de Drogue, une mère de quatre enfants interpellée
Société
Côte d'Ivoire : Trafic de Drogue, une mère de quatre enfants inte...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Côte d'Ivoire: Reprise des cours et retour des enseignants, élèves, les autorités opposées aux convois  « clandestins et périlleux »
Société
Côte d'Ivoire: Reprise des cours et retour des enseignants, élève...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana-Togo : Trois «agents secrets» togolais échappent à  un lynchage au Ghana
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Mon grand regret est que les populations ghanéennes n'ont pas pu infliger une bonne correction à  ces 3 tontons makoutes qui sont envoyés par Faure le roi du Togo pour tuer d'autres togolais qui ont fui l'enfer de leur propre pays..Le Togo fait HONTE!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement