Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Un policier met fin à  ses jours à  Nungua
 

Ghana : Un policier met fin à  ses jours à  Nungua

 
 
 
 10496 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 janvier 2019 - 13:53

Un policier (ph)

© koaci.com– Lundi 07 Janvier 2019 – Un policier ghanéen s’est suicidé dans la matinée d’hier dimanche à  Nungua, une localité située dans la région du Greater Accra.

Le policier identifié comme étant le sergent Emmanuel Amede se serait tiré une balle dans la tête avec son fusil AK 47 qu’il avait réservé pour des fonctions officielles.

Selon des témoins, Amede s'est brusquement réveillé et a demandé à  son épouse et à  ses enfants de sortir de la chambre où à  défaut il les tuerait. Des efforts de la dame pour appeler des voisins au secours se sont avérés vains car avant leur arrivée, l’homme s’est déjà  tiré une balle dans la gorge.

L'pouse a ajouté que même si son appel à  l'aide avait attiré l'attention de certains voisins de la caserne, qui étaient également des policiers, ils ne pouvaient rien faire car M. Amède s'était immédiatement tiré une balle

La police ghanéenne a annoncé l'ouverture d'une enquête sur les circonstances entourant le décès du policier qui se serait suicidé à  Nungua. Le corps du défunt a été déposé à  la morgue de l'hôpital de police et en attente d'une autopsie.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Un policier met fin à  ses jours à  Nungua
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Hum !? Bro Rip !
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter