Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Des soldats prennent les locaux du journal Daily Trust, l'Armée s'explique
 

Nigeria : Des soldats prennent les locaux du journal Daily Trust, l'Armée s'explique

 
 
 
 5639 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 janvier 2019 - 08:18

Bannière de l’Armée et des soldats sur les lieux

© koaci.com– Lundi 07 Janvier 2019 – Les locaux d’un journal nigérian, le Dailly Trust, ont été investis dans l’après-midi d’hier dimanche par des soldats de l'Armée ainsi que des éléments de la police à  Abuja et à  Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, et ont emmené deux journalistes.

En se prononçant sur ces faits, le Brigadier général Sani Usman, le directeur des relations publiques de l'Armée, a déclaré que les agents de sécurité sont dans les bureaux du journal Dailly Trust à  Abuja et à  Maiduguri pour inviter le personnel dudit organe à  s’expliquer sur son article phare dans la publication qui a « divulgué des informations militaires classifiées, portant ainsi atteinte à  la sécurité nationale ».

Pour justifier la prise des locaux de ce journal, Usnsam a expliqué que « La divulgation d'informations de sécurité classifiées constitue une violation de la sécurité nationale et va à  l'encontre des articles 1 et 2 de la loi sur les secrets officiels ».

En partant du fait qu'elle qualifie de violation de la sécurité, l’Armée a précisé que « Cela a averti les terroristes de Boko Haram de nos projets et leur a donné l'alerte rapide pour se préparer contre l'Armée nigériane, sabotant ainsi les opérations prévues et mettant la vie de troupes en danger imminent et évident ».

Pour éviter à  l’avenir un tel précèdent, l’Armée a exhorté les médias à  « ne pas compromettre la sécurité nationale dans leur reportage. Nous ne tolérerions pas une situation dans laquelle une publication se rangerait systématiquement avec les terroristes et minerait nos institutions nationales ».

Bien avant l’explication fournie par l’Armée, Garba Shehu, le porte-parole du Président nigérian, a déclaré que les problèmes de couverture de la guerre dans le Nord-Est du pays entre l'Armée et le journal seront résolus par le dialogue.

Ajoutons qu’à  Maiduguri, deux arrestations ont été conformées, il s’agit du rédacteur régional, Uthman Abubakar, et un journaliste, Ibrahim Sawab.

Suite ces arrestations, un syndicat de travailleurs, le Nigeria Labour Congress (NLC), a appelé à  la libération immédiate du personnel du Daily Trust arrêté à  Maiduguri par des soldats et exhorté l’Armée nigériane à  mettre fin au siège du journal.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008