Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: À Anyama, confusion autour d'une violente manifestation des syndicats
 

Côte d'Ivoire: À Anyama, confusion autour d'une violente manifestation des syndicats

 
 
 
 20644 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 15 janvier 2019 - 08:53

Mardi matin à  Anyama (ph KOACI)


© Koaci.com - Mardi 15 Janvier 2019 - Chaude journée dans la commune populaire d'Anyama.


Rues barrées, pneus brûlés sur la route, triste spectacle d'une protestation violente des syndicalistes, voilà  le tableau dressé ce mardi 15 janvier matin dans la commune d'Anyama, comme sur place par KOACI.

Si le fait marquant reste la violence de la manifestation, on en dira pas autant pour les raisons de cette protestation.

Deux versions s'entrechoquent. Pendant que certaines sources affirment que la manifestation de ce jour est liée à  l'arrestation d'un syndicat, d'autres par contre avancent que cette protestation pour s'insurger contre la libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé

Du centre jusqu'à  la sortie de la ville, les syndicalistes font la loi. La circulation bloquée.

La population d'Anyama s'est réveillée ce jour dans la stupeur totale d'une manifestation des syndicats du transport.

Selon les informations fournies à  Koaci par un témoin, ce mécontentement ce jour des syndicalistes est lié au fait qu'un des leurs a été appréhendé hier soir chez un policier en flagrant délit de vol. Ce dernier a été arrêté et mis au violon. Pour marquer leur solidarité à  leur camarade, les syndicalistes ont manifesté ce jour, paralysant les artères de la ville pour réclamer la libération de leur ami, nous confie notre source.

"C'est un problème entre syndicalistes et policiers. La nuit dernière, un syndicaliste aurait été appréhendé chez un policier en train de voler, il a été gardé au violon. Donc les syndicalistes manifestent ce jour pour exiger sa libération. Cette affaire sème la peur et la panique au sein de la population", confie à  KOACI Mathias Zakam habitant d'Anyama.

Une autre source révèle à  Koaci que la manifestation des syndicats est liée à  la libération de l'ex-président Ivoirien Laurent Gbagbo. Pour Cissé, président de conseil national de la jeunesse (CNJ) d'Anyama, joint, la manifestation de ce jour est contre la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

" Je me suis levé ce matin, je m'apprêtais à  aller au travail quand j'ai constaté des rues barrées et des violentes manifestations à  Anyama. Je me suis renseigné et on me dit que la manifestation est pour protester contre la libération de Gbagbo", révèle Cissé Habitant d'Anyama.

Quoiqu'il en soit, la confusion qui règne autour d'une violente manifestation à  Anyama a plongé ce jour, la ville dans une stupeur totale.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Ethiopie: 10 morts au moins dans l'effondrement d'une plateforme lors...
 
 
Ethiopie: 10 morts au moins dans l'effondrement d'une plateforme lors d'une fête religieuse
Société
 
Ghana-Nigeria: Travaux du WAPCo sur le gazoduc, légère perturbation en...
 
 
Ghana-Nigeria: Travaux du WAPCo sur le gazoduc, légère perturbation en vue au Ghana, Togo, et Benin
Côte d'Ivoire : Le déguerpissement des populations du quartier Adjouffou n'a pas eu lieu ce lundi
Société
Côte d'Ivoire : Le déguerpissement des populations du quartier Ad...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire: Signature de la convention pour le Projet immobilier des enseignants, 60 000 logements annoncés
Société
Côte d'Ivoire: Signature de la convention pour le Projet immobili...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire: Racket et Corruption, Ange Kessi: « Pourquoi nous sommes plus exigeants et regardants envers nos forces ?»
Société
Côte d'Ivoire: Racket et Corruption, Ange Kessi: « Pourquoi nous...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: À Anyama, confusion autour d'une violente manifestation des syndicats
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
N'est-il pas preferable d'organiser cette manifestation à  la Haye pour contraindre les juges à  maintenir les accusés en prison? A des milliers de kilomètres ce n'est pas sûr que ces manifestations aussi violentes soient- elles produisent les effets escomptés.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
chevalblanc
1- Le cas du syndicaliste est un faux problème. Donc pour les syndicats,que le policier laisse le syndicat voleur partir avec les objets ? 2- C'est pas à  Anyama que le verdict du procès de Gbagbo sera donner. Donc cette marche est inutile. Ce sont des signes quand un pays doit aller à  la dérive.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
A qui profite la violence ? Personne.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
OÚ est le bouffon procureur Adou Richard ? .. Ces deux faits doivent être rédigés et déposés sur la table de ce bouffon(valet du ROI Ouattara DRAMANE)
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
very7
Manifestez autant que vous voulez c'est la liberté d'expression mais une chose est SURE le woody est innocenté par la cpi donc LIBRE et regagnera sa terre natale. Si ça vous fait mal pendez vous bande de rebelles. Vérité...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Yassouha Sran
SRIKA BLAH, question pertinente. ça ce n'est pas troubles à  l'ordre public. Je ne sais pas où est qu'il a eu tous ces diplômes
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Comme quoi la violence on sait d'où elle vient, la deuxième version est ridicule.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Habitat: le béton, les taules,les bais vitrées, le manque d'air, l'entassement... Mort programmée des ivoiriens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Orange aura-t-elle l'agrément pour devenir une banque?
 
2
Oui
0%  
 
651
Non
72%  
 
252
Sans Avis
28%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement