Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dialogue politique, le MVCI de Sekongo «l'initiative du Gouvernement pêche dangereusement par sa non-inclusivité»
 

Côte d'Ivoire : Dialogue politique, le MVCI de Sekongo «l'initiative du Gouvernement pêche dangereusement par sa non-inclusivité»

 
 
 
 9850 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 23 janvier 2019 - 15:05

Les représentants des partis politiques invités à  participer au dialogue lundi à  la primature à  Abidjan


© Koaci.com – Mercredi 23 Janvier 2019 – Le Mouvement pour la Promotion des Valeurs Nouvelles en Côte d'Ivoire (MVCI) de Félicien Sekongo n’est pas d’accord avec la démarche du gouvernement concernant le dialogue politique engagé le 21 janvier dernier avec les partis politiques de l’opposition.


A l’instar de certains partis d’opposition qui disent avoir été exclu de l’initiative de Gon Coulibaly, le MVCI, mouvement proche du président de l’assemblée nationale Guillaume Soro dans une déclaration d’hier mardi transmise à  KOACI, constate que l’initiative du gouvernement pêche dangereusement par sa non-inclusivité.
Félicien Sékongo considère que l’approche du Gouvernement ne rassure pas quant à  la nécessité d’engager une réforme en profondeur de cette CEI.

« Il n’est bien entendu pas question, de se contenter de quelques changements cosmétiques apportés par un Exécutif toujours arrogant, au terme d’un Nème dialogue de sourd. La présente réforme de la CEI doit être de nature à  garantir des élections crédibles, justes, démocratiques et transparentes en Côte d’Ivoire », s’indigne le premier responsable du MVCI.


Bien qu’ayant été initialement ignoré par le gouvernement, le MVCI à  en croire Félicien Sékongo n’entend point rester en marge de ces consultations sur la nouvelle CEI.

« Il est capital que nous parvenions à  cette réforme en profondeur qui s’impose. Notre parti a d’ores et déjà  entamé des rencontres sectorielles avec les organisations de la société civile, afin de s’accorder avec elles sur les propositions pertinentes pour une nouvelle CEI des plus crédibles. Ces propositions seront versées à  celles des autres formations politiques, et nous iront les défendre valablement », conclut-il.

Jean-Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: 2020, un mouvement politique demande à Alassane Ouattar...
 
 
Côte d'Ivoire: 2020, un mouvement politique demande à Alassane Ouattara, Bédié et Gbagbo de ne pas se présenter au prochain scrutin présidentiel
Politique
 
Côte d'Ivoire: Soro en Italie auprès des demandeurs d'asile «il faut l...
 
 
Côte d'Ivoire: Soro en Italie auprès des demandeurs d'asile «il faut l'avouer est l'échec d'abord de nous les dirigeants et de nos politiques économiques et sociales »
Burkina Faso: Le président Kaboré à Niamey pour une réunion du G5 Sahel
Politique
Burkina Faso: Le président Kaboré à Niamey pour une réunion du G5...
Burkina Faso il y a 16 heures
 
Soudan: Omar El Béchir condamné à  deux ans de prison ferme pour corruption
Politique
Soudan: Omar El Béchir condamné à deux ans de prison ferme pour...
Soudan il y a 1 jour
 
Sénégal: La radiation de la fonction publique de Ousmane Sonko confirmée par la Cour suprême
Politique
Sénégal: La radiation de la fonction publique de Ousmane Sonko co...
Sénégal il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dialogue politique, le MVCI de Sekongo «l'initiative du Gouvernement pêche dangereusement par sa non-inclusivité»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
aie sekongo ton champion marche main dans la main avec HKB et il dit il va faire alliance la table est pas assez grande lol donc le PDCI Hkb te represente tu veux quoi encore vraiment quand on va appeler les organisation de la societe civile on va t'appeler lol
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Ce doit être très difficile pour @jordi-mouton d'être dépourvu de cervelle. Vraiment difficile. 😂. Bon! Que certains criminels prennent aujourd'hui le contre-pied d‘autres criminels, avec lesquels ils ont massacré et violé les ivoiriens, en attirant leur attention sur la nécessité de rompre définitivement avec la politique d'exclusion et cette arrogance, c'est à  se poser des questions sur la réelle volonté du sanguinaire et buveur de sang en chef d'aller à  la réconciliation et à  la paix. Allons seulement.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement