Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A l'appel de Bédié, une plateforme des jeunesses bientôt mise en marche pour contrer le RHDP
 

Côte d'Ivoire : A l'appel de Bédié, une plateforme des jeunesses bientôt mise en marche pour contrer le RHDP

 
 
 
 14045 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 24 janvier 2019 - 18:11

Gnaoré jeudi à  Abidjan (ph KOACI)

© Koaci.com – Jeudi 24 Janvier 2019 - Atmosphère de plus en plus électrique à  l’approche des présidentielles de 2020 avec comme signe avant-coureur, l’après congrès du RHDP Unifié prévu pour le 26 janvier 2019. Evènement qui, aux dires des caciques du RHDP Unifié va clarifier les positions et libérer des ‘’tabourets ‘’ . De leurs côtés, les jeunesses politiques de l’opposition se disent préoccupées par les dérives du régime. C’est au cours d’une conférence de presse tenue ce jeudi 24 janvier 2019 au Plateau qu’elles ont déclaré affûter leurs armes pour disent-elles, se tenir prêtes à  « mettre fin à  la dictature de monsieur Ouattara ».

« Nous avions pris nos responsabilités pour appeler à  l’unité au FPI. Nous avions demandé à  nos aînés du FPI de se mettre ensemble autour du président du FPI, Pascal Affi N’guessan pour que la Côte d’Ivoire qui est en train de sombrer ne soit pas désagrégée. Le FPI constitue une force en Côte d’Ivoire. Au passage, nous saluons le président Affi N’guessan qui a toujours salué son aîné le président Bédié. Le président Henri Konan Bédié qui, hier nous avons insulté parce que nous étions une jeunesse. Et c’était des erreurs de la jeunesse. Politiquement aguerri, le président Bédié a lancé un appel aux ivoiriens dans toutes leurs entièretés, à  aller ensembles sans colorations religieuses, politiques et ethniques pour mettre fin à  la gestion ‘’dramanitique’’ de M Ouattara. » Ainsi s’exprimait le fougueux Achille Gnaoré avec à  ses côtés, des responsables de jeunesses.


Selon le président de la Fédération nationale des parlements et agoras de Côte d’Ivoire, la « jeunesse étant le levier de demain, appelle tous les ivoiriens à  constituer un bloc pour encourager les aînés à  continuer les consultations. » Parlant d’échanges entre les leaders de l’opposition, notamment la visite du pdt du FPI à  Daoukro , M Achille Gnaoré a justifié l’importance de cette nouvelle alliance car selon lui, « les ivoiriens qui ne cessent de souffrir », sont pris dans l’étau d’une misère jamais vécue. Et cette situation, l’homme l’impute au président du RHDP Unifié : « ces ivoiriens qui souffrent chaque jour, troublés dans leurs sommeils, livrés à  des cauchemars parce qu’ils n’arrivent même plus à  manger, les jeunes étudiantes livrées à  la prostitution parce qu’il n’ya plus de travail, Ouattara et son équipe se sont accaparés les biens de la Côte d’Ivoire sans penser aux ivoiriens. Aucune promesse tenue n’a été réalisée. » Pour le conférencier, les besoins des ivoiriens sont ailleurs ; quoique, reconnait-il, les travaux réalisés par les dirigeants sont importants pour le développement d’une nation : « Au-delà  des ponts, il faut qu’on mange ! Il faut que les ivoiriens vivent ! Il ne faut pas que ces ponts servent aux corbillards pour transporter les corps pour aller les enterrer. »


 

Le vœu du président du PDCI-RDA selon lui, est salutaire !: « C’est pourquoi cette plateforme tant attendue par les ivoiriens, doit se réaliser. 2020, c’est maintenant ! » A-t-il insisté.


Parlant des récentes élections municipales, l’homme a accusé le régime d’en être le principal instigateur concernant les violences survenues dans certaines localités devenues sujettes à  polémiques : « Les ivoiriens sont allés aux élections au Plateau, le PDCI a gagné, Ouattara veut lui arracher la victoire. A Bassam. Ouattara veut se mettre dans un système où il n’existera que le RHDP et il va gouverner comme un monarque où ses héritiers vont passer au fur et à  mesure. »


Les menaces et pressions exercées sur les cadres issus de l’opposition ne sont guère rassurantes pour la stabilité du Pays. En effet, pour Achille Gnaoré, la Côte d’Ivoire ne saurait s’inscrire dans cette logique en raison de son statut d’Etat indépendant : « Comment peut-il menacer des cadres parce qu’ils n’adhèrent pas au RHDP ? Après le 26, celui qui ne clarifie pas sa position sera traqué ! Mais diantre, dans quel pays sommes-nous ? Nous sommes dans un Far West ou dans un Etat sérieux ? Nous sommes dans un Etat souverain. » A-t-il déclaré. Revenant sur les propos du ministre de la Défense Nationale, il s’est offusqué d’une telle posture, surtout venant d’une hiérarchie garante de la sécurité nationale : « Hamed Bakayoko dit que pour 2020, tout est géré ;nous sommes inquiets. Et nous l’interpellons ! Cela n’est pas responsable pour un ministre de la République de tenir ce genre de propos ! »

La nouvelle carte politique qui se profile à  l’horizon et incluant certains acteurs de la crise de 2002 et notamment le président du parlement Guillaume Soro et ses partisans est selon le président des agoras et parlements, salutaire : « Quand on est en politique, il faut éviter d’être haineux, rancunier. Guillaume Soro qui reconnait sa part de responsabilité dans la crise de 2002, demande pardon et n’est plus avec Ouattara. Il rejoint la plateforme, ‘’gloire à  Dieu’’. » S’est –il égosillé, ajoutant que « C’est au pied du maçon qu’on voit le vrai mur. » Traduisant en ces termes : « Si Ouattara n’avait pas géré cette Côte d’Ivoire, on serait en train de nous embrouiller pour le regretter ! Même au RDR, ils ont rêvé et ils sont redescendus sur terre. »


 

Terminant ses propos , il a tenu à  remercier les présidents de jeunesses des autres parties politiques à  savoir Konaté Navigué, Kouassi Valentin et le Rassemblement pour la Côte d’Ivoire(RACI) : « Je voudrais saluer l’initiative de Kouassi Valentin pdt de la JPDCI, saluer Konaté Navigué , pdt de la JFPI qui, main dans la main , ensembles , rassemblent tous leurs amis pour que la plateforme de la jeunesse puisse prendre forme : le RACI, la JFPI, la JPDCI , tous ensembles pour mettre fin à  la dictature de Monsieur Ouattara. »


Au cours de cette rencontre, d’autres organisations de jeunesses ont apporté leur soutien au conférencier dans la mise en place prochaine de la plateforme des jeunesses de l’opposition. Notamment Armelle Koguy représentante de ‘’vision 2020’’, Clément Nadaud président de Sorbonne Solidarité, Irié Salvador, président du comité de contrôle au parlement de Yopougon.

Kouamé
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: 2020, à Abengourou, des secrétaires de sections prêts à...
 
 
Côte d'Ivoire: 2020, à Abengourou, des secrétaires de sections prêts à accompagner Affi pour la reconquête du pouvoir d'Etat
Politique
 
Côte d'Ivoire: Blé Goudé pas en contact avec Soro, se dit prêt à l'acc...
 
 
Côte d'Ivoire: Blé Goudé pas en contact avec Soro, se dit prêt à l'accueillir avec joie à la Haye
Cameroun: Une photo polémique met en cause l'indépendance du barreau, le bâtonnier recadre les avocats
Politique
Cameroun: Une photo polémique met en cause l'indépendance du barr...
Cameroun il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire:  Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour l'intronisation du nouvel Empereur du Japon
Politique
Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara est arrivé à Tokyo pour l'intro...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Sénégal: Amnesty international souhaite la révision du procès de l'ancien ministre Karim Wade
Politique
Sénégal: Amnesty international souhaite la révision du procès de...
Sénégal il y a 19 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : A l'appel de Bédié, une plateforme des jeunesses bientôt mise en marche pour contrer le RHDP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
El Rey
Quel est le plan d'action pour la jeunesse en 2020? C'est bien beau de dire tout cela mais concrètement quel est votre plan d'action?
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Charyakou
El Rey ta question est opportune mais ne sois pas pressé, après le 26 le rouleau de mettra en place....
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Moimem
Bien dit après pour les rdr .tout sera clair
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
sacré HKB ton programme c'est contrer le RHDP qui est rien lol !!!vraiment c'est la panique et toujours pas de programme pas de candidat pitie on avance !!!on a pas encore passé la seconde allons seulement lol
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
yuome
je penses simplement que c'est un manger club ... comment peut-il dire que Affi est le president du fpi (de quel fpi parle t-il ?) ne sait -il pas que le fpi dirigé par affi est une mascarade orchestré par drame-man en echange de sa liberté? que pèse ce semblant de fpi? vous dites vouloir combattre les oeuvres diabolique de drame et vous vous associez à  l'un de ses ouvrages.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tttt
Vous ne pouvez rien contrer ici. Des plaisantins comme ça.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement