Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie : L'APRC accuse la CEI et insiste sur le retour de Jammeh
 

Gambie : L'APRC accuse la CEI et insiste sur le retour de Jammeh

 
 
 
 8692 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 29 janvier 2019 - 19:11

Des leaders de l’APRC (ph)

© koaci.com– Mardi 29 Janvier 2019 – Le parti gambien de l’opposition, l'Alliance Patriotique pour la Réorientation et la Construction (APRC), a appelé à  la démission du président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) car sa conduite durant les derniers scrutins n’a pas été claire. L’APRC a par ailleurs réitéré son vœu de voir son leader et ancien Président, Yahya Jammeh, revenir au pays car c’est chez lui.

Fabakary Tombong Jatta, le président par intérim de l’APRC a formulé la demande de démission du président de la CEI le 26 janvier dernier à  Brikama, la deuxième grande ville située sur la côte ouest de la Gambie, arguant du fait que la dernière élection présidentielle n'a pas été claire. Le meeting qui a été tenu vise démontrer que l’APRC reste toujours une force politique incontournable dans le pays.

Sur la base de cette exigence, l’APRC a expliqué que le président de la Commission avait exprimé sa joie pour la défaite de Jammeh, une situation qu’il attendait.

En ce qui concerne l’éventualité d’un retour de Jammeh au pays, Jatta a déclaré que « Les gens demandent si Jammeh reviendra ou non, je veux vous dire que vous devriez plutôt demander quand est ce que Jammeh va revenir et non s'il va revenir. C'est son pays et rien ne peut l'empêcher de venir dans ce pays ».

Sur ce, l’ancien parti au pouvoir en Gambie a promis de revenir aux affaire et de diriger à  nouveau le pays en dépit des accusations portées contre ses leaders au moment où ils réclament le retour de Jammeh.

Dans l’espoir d’une reconquête du pouvoir, l’APRC a lancé un appel aux partis qui souhaitent faire partie du prochain gouvernement à  le rejoindre.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement