Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: À un an de  2020, Amnesty international craint les «vieux démons»  et dénoncent les atteintes aux droits humains à  Abidjan
 

Côte d'Ivoire: À un an de 2020, Amnesty international craint les «vieux démons» et dénoncent les atteintes aux droits humains à  Abidjan

 
 
 
 10249 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 février 2019 - 15:45

François Patuel et Hervé Delmas Kokou (ph Koaci) 


© Koaci.com –Lundi 11 Février 2019 – "Les autorités ivoiriennes doivent mettre fin aux arrestations arbitraires et aux actes de harcèlement ciblant des citoyens en raison de leurs opinions jugées critiques et dissidentes, et libérer immédiatement et sans condition ceux qui ont été placés en détention", telles sont les recommandations d'Amnesty International ce lundi dans une communication intitulée Côte d’Ivoire, la situation en matière de droits humains demeure fragile, présentée avant l’Examen périodique universel (EPU) sur la Côte d’Ivoire en mai prochain.

Devant la presse ce lundi 11 février, les responsables de l'ONG ont dénoncé le manque de dialogue avec le ministère de la justice depuis 2012

"Depuis 2012, nous sommes interdits de visite au sein des prisons de Côte d'Ivoire. Les locaux du ministère de la justice nous a été fermé également depuis 2012 et nous n'avons pas accès au ministère de la justice", a dénoncé Hervé Delmas Kokou, représentant d'Amnesty en Côte d'Ivoire.

Dans son rapport de 27 pages transmis à  KOACI, Amnesty International estime que tandis que l’élection présidentielle de 2020 se profile, les autorités ivoiriennes devraient prendre des mesures immédiates pour veiller à  ce que chacun puisse exprimer librement ses opinions sans craindre d’être arrêté.

« Elles (autorités ivoiriennes Ndlr) doivent respecter, protéger, promouvoir et réaliser les droits humains avant, pendant et après le scrutin. Au moins 17 détentions arbitraires de journalistes et blogueurs ont été recensées au cours des cinq dernières années et le Conseil national de la presse a sanctionné des organes de presse à  maintes reprises, leur imposant interruptions de publication et lourdes amendes. Il prend particulièrement pour cibles ceux qui publient des opinions jugées critiques envers les autorités et proches des mouvements d’opposition.
Le 12 février 2017, six journalistes ont été arrêtés et placés en détention à  Abidjan pour avoir couvert les mutineries. Privés de la possibilité de consulter un avocat pendant leur garde à  vue, ils ont par la suite été inculpés de « publication de fausses informations » et d’« incitation à  la mutinerie » de soldats. Ils ont été libérés le 14 février 2017, mais demeurent sous le coup d’une enquête de police.

Outre les journalistes, les opposants politiques et les blogueurs sont aussi la cible d’un harcèlement judiciaire, parce qu’ils expriment leurs opinions. Le 29 janvier 2019, le député Alain Lobognon, inculpé de divulgation de fausses nouvelles et d’incitation à  la révolte, a été condamné à  un an de prison assorti d’une amende d’environ 460 euros (300 000 Cfa)», dénonce Amnesty international.

Pour François Patuel, chercheur pour l'Afrique de l'Ouest, les autorités doivent mener sans délai une enquête indépendante, impartiale, efficace et transparente sur les allégations d’atteintes aux droits humains, identifier et traduire en justice les responsables présumés de ces violations, notamment de torture et de morts en détention


Jean Chresus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: Ouattara a nommé Kandia Camara à titre exceptionnel dan...
 
 
Côte d'Ivoire: Ouattara a nommé Kandia Camara à titre exceptionnel dans l'emploi d'inspection générale de l'éducation et de la formation
Politique
 
Côte d'Ivoire: Un leader de jeunesse «Bédié et le PDCI ne sont pas dan...
 
 
Côte d'Ivoire: Un leader de jeunesse «Bédié et le PDCI ne sont pas dans l'opposition mais dans une dissidence avec le RHDP», juste un «mandat » de plus pour réconcilier Bédié et Ouattara
Côte d'Ivoire :   Présidence du Conseil d'administration du CRADAT, Abinan remplacé par le camerounais Wona
Politique
Côte d'Ivoire : Présidence du Conseil d'administration du CRADA...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire : Affaire des détournements des primes de la CAN 2015, Lobognon annonce un délai de prescription dépassé mais la loi le rattrape
Politique
Côte d'Ivoire : Affaire des détournements des primes de la CAN 20...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Sénégal : Son pays est frappé par une série de calamités,  Macky Sall regrette
Politique
Sénégal : Son pays est frappé par une série de calamités, Macky...
Sénégal il y a 17 heures
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: À un an de 2020, Amnesty international craint les «vieux démons» et dénoncent les atteintes aux droits humains à  Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
En tout cas, si on estime qu'il prend sa douche et dort en CI, ce démon a aujourd'hui 29 ans. Ce qu'il faut à  ce pays pour l'éloigner de ce ''vieux démon'' relativement jeune, c'est un exorciste. Car tant qu'il sera là  où estimera que ses résultats sur la CI parlent pour lui-même, donc personne d'autre pour nous éclairer dans ces ténèbres, nous n'aurons pas la paix dans ce pays.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
eh bien AI dans ce cas que pensez vous du Cameroun ou on tire a vu sur les anglophone j'ose meme pas y penser ici on a des gens qui ont tellement mangé que quand ils partent ils se disent chomeur apres on pares qu'il ont droit a 24 000 000 de retraite a meme pas 50 ans ADO a t il gelé les droits de soro non vraiment AI des fois vous me faites rire! on prend acte allez la suite !!! PS: que vont il dire pour l'algérie aussi loooooooool
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
et que pense aussi AI ou y'a plein de gens qui sont eliminé lui ado contrairement au boucher de MAMA laisse tout le monde se presenter mais en fait tous les nul veulent se presenter avec le bilan d'ADO ca c'est trop facile ca marche pas comme ca lol!!y'a un bilan non sans commentaire trouvez moi un pays qui a fait meme la moitié de ce qu'on a fait en 8 ans d'ado sachant que le mauvais perdant avait laissé le pays par terre pour gaté tellement aigris !!!! y'a pas c'est propre !!!bon la plateforme maxiste liberale c'est pour quand lol
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
KPAKOUE
Amnesty International est une ONG qui parle de tous les pays du monde. Ses agents visitent les pays et dressent des rapports. Quand on est interessé par la situation d'un pays, on consulte leur fichiers pays. Les agents sont en Cote d'Ivoire et vont rédiger un rapport qu'ils mettront à  la disposition des destinataires.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
C'est vraiment la fin du film, car toutes leurs officines vont tirées sur ce fruit mur (Ouattara et son RHDP) qui va tombé tout seul. Le Pr Gbagbo vous l'avait dit, si je tombe, vous tomberez tous. Ce fut N'zueba, puis Soro et maintenant, c'est le tour de Ouattara. MMMDDDRRRRR!!!!!.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Jordan, l'idiot, le bilan dont tu parles ce sont vos chefs Blancs qui vous dites ce que faut dire, sinon l'Ivoirien ne voit pas cela. De plus, rassure toi, bientôt les mêmes vont démolir ce bilan. Wait and see!!!!!!.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Mais que se passe-t-il ces derniers temps? Je sais que Ouattara doit bouger, mais j'ai l'impression que ces occidentaux nous préparent un sale coup. Faisons attention à  leurs déclarations.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Mais que se passe-t-il ces derniers temps? Je sais que Ouattara doit bouger, mais j'ai l'impression que ces occidentaux nous préparent un sale coup. Faisons attention à  leurs déclarations.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Mais que se passe-t-il ces derniers temps? Je sais que Ouattara doit bouger, mais j'ai l'impression que ces occidentaux nous préparent un sale coup. Faisons attention à  leurs déclarations.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Affaire de la préfecture de policie, le comportement des forces spéciales a-t-il brisé leur myhthe?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008