Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Marche verte à  l'Université Félix Houphouët-Boigny, la Plateforme nationale solidaire à  la CNEC et la CODEC
 

Côte d'Ivoire : Marche verte à  l'Université Félix Houphouët-Boigny, la Plateforme nationale solidaire à  la CNEC et la CODEC

 
 
 
 10419 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 février 2019 - 20:01



© koaci.com - Mercredi 20 Février 2019 -La Plateforme nationale (PFN) est opposée à  l’incarcération de Johnson Kouassi Zamina, porte-parole de la CNEC et Dr Kazan Aubin.


Son Président, Théodore Gnagna Zadi a exprimé son amertume au cours d’une conférence de presse qu’il a animé cet après-midi. 


«Il s’agit-là  d’une violation flagrante des libertés syndicales et de la pratique de l’activité syndicale en Côte d’Ivoire, lesquelles sont contenues dans l’article 17 de la constitution et dans les conventions 87 et 92 de l’OIT, ratifiées par l’état de Côte d’Ivoire, » a déclaré le Président. 


Tout en condamnant l’emprisonnement du porte-parole de la CNEC et de certains de ses camarades, la Plateforme nationale condamne avec véhémence ces arrestations et demande au gouvernement la libération immédiate et sans condition des camarades emprisonnés

 
La Plateforme nationale annonce, la suspension de sa participation au comité national de suivi et du dialogue social, jusqu’à  la libération de ses camarades .


Elle annonce sa participation à  la grande marche verte de protestation organisée par la CNEC et la CODEC et demande aux plateformes régionales et locales de se mobiliser, en vue de se préparer à  la lecture d’une motion de protestation, dans les sous-préfectures, préfectures et départements, le vendredi 22 Février 2019 à  10 heures.


La PFN félicite enfin toutes les organisations syndicales pour leur exemplaire solidarité et les invite à  une grande concertation dans les prochains jours, en vue d’adopter une position commune, pour des actions d’envergure.


Par ailleurs, le Président de la Plateforme nationale a rappelé les raisons pour lesquelles, ces enseignants sont persécutés par le Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny


 
«Depuis quelques semaines une crise larvée puis ouverte oppose la CNEC au Président ABOU KARAMOKO de l’université FHB de Cocody, relativement à  des revendications d’ordre corporatiste et salarial. Ce que l’opinion et la PFN considéraient comme une affaire interne et donc devant être jugulée dans le cadre de l’Université, aux regards des franchises universitaires a eu tôt fait de prendre des allures juridiques. Plusieurs fois déjà , en effet, les camarades du BEN de la CNEC et particulièrement le Dr KAZON AUBIN et le porte-parole JOHNSON KOUASSI ZAMINA ont été convoqués et entendus par la police Nationale. Le 15 février 2019, un conseil de l’Université, aux ordres du Professeur ABOU KARAMOKO, se réunit et arrête ce qui suit : 1. Révocation immédiate de cinq membres de la CNEC dont le porte-parole JOHNSON KOUASSI ZAMINA et le docteur Kazon AUBIN, 2. Suspension de huit autres pour un an, 3. Suspension de deux autres pour une durée de six mois. Passées les premières émotions consécutives à  ces sanctions pour le moins incompréhensibles, au regard de la nature des revendications, nous apprenions le Lundi 18 février 2019 l’arrestation du professeur JOHNSON KOUASSI ZAMINA, porte-parole de la CNEC, 3è Vice-président de la PFN, »a expliqué Théodore Gnagna Zadi.


Il a enfin déploré, qu’à  la suite d’un procès expéditif, le porte-parole de la CNEC a été emprisonné à  la MACA avec le docteur Dallé.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Nigeria: Contrebande, deux cercueils « ambulants » d'essence intercept...
 
 
Nigeria: Contrebande, deux cercueils « ambulants » d'essence interceptés à Ogun
Société
 
Côte d'Ivoire: 4è pont, les propriétaires de maisons déguerpies seront...
 
 
Côte d'Ivoire: 4è pont, les propriétaires de maisons déguerpies seront recasés à Anyama et Songon avant fin 2020
Côte d'Ivoire: Déguerpissement à Cocody, les  « 16 logements » dans le viseur ?
Société
Côte d'Ivoire: Déguerpissement à Cocody, les « 16 logements » da...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Mauritanie: Drame de l'immigration, 58 morts dans le naufrage d'un bateau en provenance de Gambie
Société
Mauritanie: Drame de l'immigration, 58 morts dans le naufrage d'u...
Mauritanie il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Une bande d'escrocs présumés promet une bouteille magique qui attire de l'argent, un suspect mis aux arrêts
Société
Côte d'Ivoire: Une bande d'escrocs présumés promet une bouteille...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Marche verte à  l'Université Félix Houphouët-Boigny, la Plateforme nationale solidaire à  la CNEC et la CODEC
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
JoelSarkozy
Si je tombe, vous tombez.De LG. D'après mon analyse seul un soulèvement populaire des ivoiriens toutes couches confondues peut ramener ce pouvoir à  la raison. Gnagna zadi nous écoutons des mots d'ordre impatiemment.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Marche verte, mon œil… Vous avez des voyous sous le couvert de professeur qui se comportent comme des microbes et les nègres payés à  coup de millions pour rien vont marcher. Et dire qu’après ces connards se plaindront du manque de respect ou de violations de leurs droits dans le pays…. patati patata… Quelle andouille ! Liberté syndicale signifie-t-elle qu’il faut séquestrer le président de l’université et/ou ses collaborateurs et user de violence à  leur encontre comme si vous étiez intouchables dans ce pays ? Je dis, faites comme le roitelet Bédié, ponctuez-moi ces salaires de millionnaires… On verra bien… On observe…
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alexandre Dumas
@peace 101, Mr Abou karamoko visiblement n'est pas favorable à  une accalmie sur l'espace universitaire. Il va jusqu'à  à  demettre ses collaborateurs de leur fonctions et tu juges ça bien. franchement je tombe des nus. quand il appelait des étudiants à  molester des enseignants au cas où ceux-ci venaient à  s'introduire dans les amphi pour les empêcher de faire cours. pour toi c'est quelque chose de normal non ?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Dao le colérique haineux tribaliste et sectaire va encore devenir rageux.. si c'était pour trouver 17 millions pour partager à  chacun de ses frci il allait trouver.. Kandia dictionnaire et mabri le ministre suiveur moutonier sont concentrés sur rdr unifié.. les 340 milliards de budget de souveraineté se dao peuvent améliorer un peu les conditions de vie des enseignants... tenez bon.. les ivoiriens vous soutiennent.. pour vous va sortir..
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Que du mensonge dit par cette plateforme. Cette affaire n'est en rien des revendications corporatistes. Certains enseignants, ont posé des actes d'indiscipline à  l'encontre de la Direction de l'Université. Une première fois en faisant irruption pour interrompre une réunion de l'équipe de Direction. Ils demandaient à  être reçu sans RDV, immédiatement par le président. Refus du Président, lors ces enseignants ont proféré des menaces verbales de mort et des injures à  la direction. Ces enseignants ont été convoqués à  un conseil de discipline. Lors de ce conseil, toute l'équipe est séquestrée par La CNEC. Le conseil fut alors annulé. Ce qui ne plait pas à  la CNEC, c'est que malgré la grève d'un an décrété , les cours et les examens se déroulent effectivement à  l'Université. C'est pourquoi le lundi 17 février, Johnson accompagné de quelques enseignants, sont allés "voler" les copies d'examen des étudiants de Sciences Eco, après une composition. Ces copies ont été retrouvées avec Johnson au siège de la CNEC. C'est tout simplement du banditisme d'un syndicaliste. Lorsqu'un éducateur se comporte en bandit, il doit être traité comme tel.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
J'espère que je ne suis pas censuré. Il faut équilibrer les infos.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
@Alexandre Dumas… Je veux t’accorder toute la bonne foi du monde et le bénéfice du doute mais le fait que tu tombes des nus me fait aussi tomber des nus. Comment quelqu’un qui a l’air d’être responsable comme toi (à  travers tes écrits) peut-il venir sur une plateforme nationale et dire qu’il cautionne les actes de vandalisme et de voyou posés par ces profs ? Tu m’écœures toi. Ces profs font honte à  cette profession et cette institution et si tu as une petite décence tu devrais aussi être écœuré. Je suis sûr que tu n’éduques pas ta progéniture à  être aussi vandale alors pourquoi devrait-on épargner des profs parce qu’ils sont je ne sais quoi de la CNEC ? Ressaisis-toi… Ce sont des actes inacceptables que l'on soit de gauche, de droite ou indépendant.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Merci encore là -bas camarade @Ziegler pour tes clarifications qui valent bien leur pesant d'or. Ils ont pris en otages l'université et cela n'a rien de corporatiste et à  ce niveau nous le savons tous le gouvernement n'a ménagé aucun effort pour rentre tous ces profs des millionaires à  ne rien foutre. On observe...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alexandre Dumas
@Peace 101, j'étais persuadé que tu allais me lancé à  la figure des accusations gratuites. en aucun cas dans mon com, je légitime les actes de vandalisme dont tu parles. Lui aussi devrait être entendu par les autorités et écroué par la suite à  la Maca pour incitation à  la violence en milieu universitaire. tu vas pas me dire que cela est anodin et qu'il faut passer ce genre de cas sous silence. tu vois bien qu'i y a une sorte de deux poids deux mesures dans cette histoire.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Tu te morfondais plus haut de ce que M. Karamoko faisait démettre des profs. Je t’ai rappelé leurs actes de vandalisme graves et de microbes qui n’honorent pas et l’institution et la profession. Ces actes qui portent préjudices au plus haut point. Maintenant, tu nages sur des d'autres arguments dilatoires de fortune de « 2 poids 2 mesures » ( ??!?!?) et que je ne sais qui ou M. Karamoko devrait être entendu ou incarcéré ? Qu’a fait le president pour avoir inciter à  quoi que ce soit ou pour justifier la violence et vandalisme manifeste de ces profs ? Si l’on devait user de ces méthodes en milieu universitaire, qu’adviendra-t-il de notre école en général et quel exemple donneraient-ils aux jeunes qu’ils éduquent ? Je te croyais plus raisonnable que cela et te croyais plus « fair-minded » que cela mais puisque je me rends compte de ta fieffée mauvaise foi de frontiste aigri et haineux encagoulé, nous allons continuer sur cette lancée et bien. On observe…
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Alexandre Dumas
@peace 101, va lire cet article ci après pour mieux comprendre mon précédent com. voici le lien Web. fais un copier-coller tout simplement. http://cnec-ci.com/2019/02/14/incitation-a-la-violence-le-president-de-luniversite-felix-houphouet-boigny-abou-karamoko-appelle-les-etudiants-a-frapper-leurs-maitres/ NB: ça sera mon dernier mot sur la question. Bye !
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Riressss... @Alexandre Dumas… As-tu dans ta vie une fois entendu ce que nos amis anglo-saxons appellent “slandering” ou “smear campaign” ? As-tu ? Tu t’extases sans retenu des conneries et mensonges de ces professeurs aigris fainéants payés à  coup de millions à  ne rien faire. Si tu es l’un deux (pourquoi pas ?) arrête d’être ce fainéant haineux payé à  des millions pour rien. Allez «fucking » boulotter comme tout le monde et arrêtez vos caprices de minables microbes. Le batard gbagba quand il était pouvoir vous a donné combien de millions ? Qu’a-t-il fait pour vous ? P.S.: Ne me réfère pas avec ce genre de torchons comme le lien que tu as posté. N’importe quoi !
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-elle eu de la chance?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: 2020, L'opposition perd-t-elle son temps avec la non reconnaissance de...
 
2842
Oui
47%  
 
3023
Non
50%  
 
151
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement