Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Présidentielle, après le scrutin, guerre des chiffres et alertes contre le chaos
 

Sénégal : Présidentielle, après le scrutin, guerre des chiffres et alertes contre le chaos

 
 
 
 11270 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 février 2019 - 12:52

Macky Sall

©koaci.com- Lundi 25 février 2019 – Au Sénégal, c’est la guerre des chiffres après les premiers résultats du scrutin présidentiel de dimanche. Et si l’opposition estime qu’un second tour est inévitable, du côté de la majorité on s’empresse d’annoncer une victoire dès le premier tour, comme constaté par KOACI.

Tard dans la soirée, le Premier ministre a fait une déclaration diffusée en direct sur la télévision d’Etat, pour dire que le président Macky Sall a gagné un second mandat, à  l’issue des joutes de ce 24 février 2019.

‘’ Nous avons par un système de dépouillement collectés des résultats provisoires, compilé l’ensemble, ou la totalité des résultats qui nous sont remontés depuis les bureaux de vote. Nous saluons la presse sénégalaise qui contribue de manière significative à  la démocratie de notre pays. Et c’est le lieu de condamner des menaces qui sont proférées à  l’intention de la presse qui n’a fait que rendre compte, après compilation des résultats. Après décompte, nous estimons qu’il nous faut féliciter le président pour sa réélection au 1e tour. Ces résultats compilés expriment que notre candidat a été largement victorieux. Ces résultats, nous les avons par département. (...). Aujourd’hui, nous pouvons nous attendre à  un minimum de 57% pour le candidat Macky Sall’’, a dit Boun Abdallah Dionne.

Une déclaration du chef du gouvernement qui viole la loi électorale, qui stipule que seule la commission nationale de recensement des votes est habillé à  proclamer des résultats provisoires. Et c’est le Conseil constitutionnel qui est le seul habilité à  proclamer les résultats définitifs.

Avant le Premier ministre, Idrissa Seck et Ousmane Sonko respectivement deuxième et troisième selon les première tendances ont animé une conférence de presse conjointe pour avertir qu’un second tour est inévitable, en se gardant tout de même de donner des chiffres.

« Nous disons avec fermeté qu'à  ce stade, un deuxième tour s’annonce et les résultats compilés nous permettent de le dire.» S’adressant aux militants, il s’est réjoui dira-t-il « de ce désir de changement exprimé avec ces résultats. Mais nous nous sommes abstenus de proclamer quelque résultat que ce soit. Mais nous avons constaté que quelques organes de presse se sont arrogés LR droit de donner des résultats. Je pense que c’est exposer la stabilité du Sénégal à  un risque grave que de se précipiter sous la pression du Président sortant à  donner des résultats préfabriqués et nous invitons l’État et l’ensemble des organes de presse qui semblent être à  leur service, à  observer la même responsabilité », a prévenu Idrissa Seck.

Mais après la sortie du Premier ministre, l’opposition, notamment la coalition Idy 2019 arrivée en deuxième position, selon les premières estimations, est remontée au créneau pour avertir et donner ses chiffres à  son tour.

"Après compilations des résultats à  notre disposition, l'opposition réunie aura entre 61% au maximum et 56% au minimum; et Macky Sall entre 44% au maximum et 39% au minimum. Si le régime en place veut confisquer les résultats nous nous dresserons avec le peuple. Nous ne voulons pas brûler ce pays, mais les gens de Bby veulent installer le chaos et nous ne l'accepterons pas" dixit Dr Abdourahmane Diouf , porte-parole de Rewmi, le parti d’Idrissa Seck .


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Cameroun: Soutiens Norvégien et Belge au terrorisme et rentrée scolai...
 
 
Cameroun: Soutiens Norvégien et Belge au terrorisme et  rentrée scolaire, les deux obsessions à la une de la presse
Politique
 
Côte d'Ivoire: A Adzopé, Assoa Adou assisté du PDCI, demande aux popul...
 
 
Côte d'Ivoire: A Adzopé, Assoa Adou assisté du PDCI, demande aux populations de se mobiliser pour réclamer le retour de Gbagbo
Côte d'Ivoire: Blé reçoit à la Haye l'ancienne présidente des femmes patriotes Bro Grébé
Politique
Côte d'Ivoire: Blé reçoit à la Haye l'ancienne présidente des fem...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
RDC:  20 miliciens neutralisés  et trois soldats tués dans des combats en Ituri
Politique
RDC: 20 miliciens neutralisés et trois soldats tués dans des co...
Congo (RDC) il y a 16 heures
 
Togo:  Le NET positionne Gerry Taama pour la présidentielle 2020
Politique
Togo: Le NET positionne Gerry Taama pour la présidentielle 2020
Togo il y a 17 heures
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Sénégal : Présidentielle, après le scrutin, guerre des chiffres et alertes contre le chaos
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Voici ce qui tue et détruit l'Afrique noire... un membre du gouvernement qui annonce les résultats d'une élection présidentielle.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Honnêteté intellectuelle oblige. Nous nous avions déjà  lu du pareil cipie Collé sur RFI. Chuannnnnn Koaci Depuis hier je suis censuré 🤬
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
horus
Le Sénégal a été un exemple de démocratie en Afrique,simplement par ce que Senghor,Diouf,et Wade étais tous des Français et avec des épouses françaises, mais Macky Sall est le seul sénégalais avec une épouse sénégalaise donc africains ,et il veut copier le mauvais exemple de ces Président africains, .
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Je cite: "Le Sénégal a été un exemple de démocratie en Afrique,..." -Sénégal un exemple de démocratie ??? C'est ce qu'on a voulu nous faire croire. -Si le Sénégal n'a pas connu de violences politiques majeures depuis les indépendances, c'est parce qu'on avait pas encore découvert du pétrole et d'autres minerais...Depuis les années 2000, on sait maintenant qu'il y a du pétrole au large du Sénégal. donc attention aux fausses idées reçues. -Il suffit de lire les nombreuses publications de François-Xavier Verschave ("Noir silence"; "dossiers noirs de la politique africaine de la France"; "France-Afrique, le crime continue"; "la France-Afrique. Le plus long scandale de la république"; etc) pour se rendre compte qu'il n'y a jamais eu de démocratie dans aucune ancienne colonie Française (y compris le Sénégal). D'autres publications venant des anciens de la DGSE ("piscine=surnom des services) le montrent... - François-Xavier Verschave a contribué à  la rédaction de plusieurs rapports annuels de l'Observatoire permanent de la coopération Française (année : 1995, 1997, 1999). -L'auteur sait donc de quoi il parle. il est formel, toutes les élections en Afrique Francophones sont truquées avec une plus ou moins grande ampleur. Et s'il arrivait qu'un président arrive au pouvoir sans l'aval de la France, ce dernier sera renversé ou déstabilisé...Voilà  la triste vérité !
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
horus
Ubiquismus,le Sénégal a depuis plusieurs années une des plus grandes mine d or de toute la sous région.entré sur Google (sabodala) je connais très bien ce pays que certains sénégalais.la paix Sénégalaise ,c est aussi les guides religieux. La majorité des sénégalais obéissent a leurs guides religieux.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
Le senegal a un seul probleme Macky sall et la france qui est derriere http://www.leblogfinance.com/2012/03/macky-sall-nouveau-president-du-senegal-et-nouveau-roi-du-petrole.html
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
La violence peut bien gagner le senegal à  cause de ses ressources http://www.leblogfinance.com/2014/10/decouverte-de-petrole-au-senegal-une-aubaine-quil-faut-savoir-gerer-pour-la-banque-mondiale.html
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
La violence peut bien gagner le senegal à  cause de ses ressources http://www.leblogfinance.com/2014/10/decouverte-de-petrole-au-senegal-une-aubaine-quil-faut-savoir-gerer-pour-la-banque-mondiale.html
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
profondeville
@horus.....Du ghana au senegal en passant par mali et cote d ivoire , ils sont tous pays aurifere http://www.leblogfinance.com/2018/10/barrick-gold-pleins-feux-sur-mali-senegal-cote-divoire-et-rdc.html
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008