Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lanciné Diaby depuis Oumé, « A l'approche de 2020, le peuple nous regarde »
 

Côte d'Ivoire : Lanciné Diaby depuis Oumé, « A l'approche de 2020, le peuple nous regarde »

 
 
 
 9991 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 mars 2019 - 11:16

Lanciné Diaby à  Oumé-

© koaci.com – Lundi 04 Mars 2019 -Lanciné Diaby était ce week-end à  Oumé dans la région du Gôh pour l’installation de son mouvement citoyen Générations Gagnantes (GG) proche du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Devant les populations qui ont fait le déplacement l’esplanade de l’école méthodiste du quartier Gatazra, il a indiqué que à  l’approche de 2020, le du peuple est porté sur les dirigeants actuels au pouvoir. Pour ce dernier, 2020 reste un virage à  négocier.

« A l’approche de l’horizon 2020 qui reste un virage à  négocier, nous sommes à  nouveau confrontés à  des messages qui, non expliqués, peuvent semer la zizanie entre nous. Il faut que nous nous disions la vérité, il faut que nous reconnaissions la réalité des faits et que nous arrêtions les mensonges. Le peuple nous regarde. Seul l’intérêt de ce peuple doit conduire la destinée des officines politiques et c’est sur ce plan que nous en appelons aux parents, aux femmes, aux hommes, aux jeunes et à  tous d’être ouverts », a-t-il exhorté.
Pour Mr Diaby, si la crise a été oubliée, il faut éviter de semer les germes de la survenue d’une autre crise. Ce que nous demandons à  nos parents, c’est de rester unis et d’attendre les mots d’ordre du président de la République. Il faut se souvenir que notre pays a traversé des moments difficiles. Nous ne devons pas permettre que des malentendus et des incompréhensions puissent nous replonger dans ces moments difficiles dans notre pays. C’est pourquoi chacun d’entre nous est appelé à  véhiculer des messages de paix et d’union », a-t-il ajouté.

Le mouvement citoyen Générations Gagnantes (GG) a pour objectif la promotion et le soutien aux actions du gouvernement dans une approche inclusive et participative avec les critiques et suggestions des populations ivoiriennes pour une amélioration continue de leurs conditions de vie.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limoger le régisseur ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Orages, la situation des dégâts est-elle moins pire que par le passé?
 
3430
Oui
57%  
 
2351
Non
39%  
 
236
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lanciné Diaby depuis Oumé, « A l'approche de 2020, le peuple nous regarde »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fakolycoumba
vous ne faites rien pour faire oublier la crise, les memes causes entrainant les memes effets, vous faites pire tous ce vous avez reproché à  l'ancien régime
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
accusation fausses et vous que faites vous moinsieur pour pas que la crise revienne!!le president a gracié combien de prisonniers+simone Gbagbo, et j'en passe combien sont revenu et vous venez poster que rien est fait vraiment si c'est pas de la mauvaise foi , faudrait demander a la famille de Guei comment elle a été traitée elle quand vous etiez au pouvoir qu'on compare un peu si la honte tuait continuer de bouder ,ce qui est certain grace a ado les etudiant de facobly peuvent aller a l'université a MAN c'est clairement pas grace au boucantier assassins tchr !!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
La RÉCONCILIATION est au point zéro dans notre pays. C'est le pouvoir qui intéresse nos politiciens.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter