Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le gouvernement rejette l'augmentation unilatérale des prix des boissons alcoolisées
 

Cameroun : Le gouvernement rejette l'augmentation unilatérale des prix des boissons alcoolisées

 
 
 
 3897 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 mars 2019 - 13:04

Luc-Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce (Ph)


© koaci.com- Mercredi 6 Mars 2019- Le gouvernement camerounais rejette l’augmentation unilatérale des prix des boissons décidée par les sociétés brassicoles. 


Le ministre du Commerce dénonce une violation de la réglementation en vigueur.


Selon le gouvernement, les sociétés brassicoles n’ont  pas respecté les formalités, « avant toute augmentation des prix, le producteur doit au préalable déposer auprès du ministre des prix, le nouveau barème. Celui-ci dispose de 15 jours. Aucun nouveau barème ne peut entrer en vigueur si cette formalité n’a pas été respectée. Les sociétés brassicoles n’ont déposé aucun barème », a déclaré Luc-Magloire Mbarga Atangana le ministre camerounais du Commerce. 


En attendant, le gouvernement suspend l’augmentation unilatérale des prix des boissons alcoolisées et renvoie les acteurs des sociétés brassicoles sur la table des négociations. 


 
 
-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le gouvernement rejette l'augmentation unilatérale des prix des boissons alcoolisées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1
Oui
0%  
 
2299
Non
95%  
 
113
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement