Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique : A peine dévoilé, le nouveau gouvernement  une nouvelle fois contesté
 

Centrafrique : A peine dévoilé, le nouveau gouvernement une nouvelle fois contesté

 
 
 
 4635 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 mars 2019 - 12:46

© Koaci.com- Lundi 25 Mars 2019-Le nouveau gouvernement formé par le Premier ministre Firmin Ngrebada est à  nouveau contesté , cette fois par la société civile et l’ opposition , avons-nous appris .

La semaine dernière , le gouvernement avait été remanié , après une réunion à  Addis Abeba dans le but de sauver l’accord de paix entre le pouvoir et les groupes armés qui trouvaient qu’il n’était pas assez « inclusif » avec davantage de ministères pour leurs représentants.

Ainsi , des postes avaient été confiés à  des groupes armés au sein du gouvernement qui passe de 36 à  39 membres .

Quatre nouveaux représentants de groupes armés ont donc fait leur entrée dans le nouveau gouvernement dont Abdoulaye Miskine, du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), devenu ministre de la Modernisation de l’administration et de l’innovation du service public.

Les ministères régaliens dont l'Économie, le Plan, les Finances, la Défense, les Mines, les Affaires étrangères, la Sécurité publique et la Justice sont occupés par le parti au pouvoir.

Cette fois , c’est l’ opposition et la société civile qui conteste le nouveau cabinet .

Pour le président de la Ligue centrafricaine des droits de l’homme et l’ ex premier ministre qui partagent les mêmes avis , le gouvernement n’est pas assez représentatif des forces politiques et sociales du pays.

Notons que l'accord de paix signé en Février dernier à  Khartoum, capitale soudanaise entre le gouvernement et les groupes armés est le huitième pour mettre fin à  la crise centrafricaine.

KOACO
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement