Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun :  Vie chère,  le président de la LCC appelle au boycott des produits brassicoles
 

Cameroun : Vie chère, le président de la LCC appelle au boycott des produits brassicoles

 
 
 
 2566 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 mars 2019 - 11:52

Delor Magellan Kamgaing ce vendredi à  Yaoundé (Ph Koaci)

© koaci.com – Vendredi 29 mars 2019– Au Cameroun, Delor Magellan Kamgaing, le président de la Ligue Camerounaise des consommateurs (Lcc, plus puissant regroupement des consommateurs) appelle au boycott des produits brassicoles.


"Je demande à  tous nos membres et à  tous les camerounais de ne pas acheter les boissons  des sociétés brassicoles par ce qu'elles défient l'Etat", a déclaré Delor Magellan Kamgaing face aux médias.


 Avant d'ajouter, "ces sociétés ont fixé unilatéralement les prix de leurs produits. Ces prix ne sont pas entérinés par le ministre du Commerce".


"La LCC est pour une hausse qui n'excède pas 35 FCFA", martèle monsieur Kamgaing.


S'agissant des produits de grande consommation courante à  l'instar du poisson et du riz Monsieur Kamgaing a communiqué les prix officiels agréés par le ministère du commerce. 


 

Appelant les consommateurs à  maîtriser les priix des produits de consommation, le président de la LCC a communiqué sur les prix du poisson et du riz qui ont récemment fait l'objet de débats.


Le kg de riz-brisures 25% s’élève à  330 FCFA à  Douala et 350 FCFA à  Yaoundé.


Le riz de luxe (Premium) est vendu à  Douala à  410 FCFA et à  Yaoundé à  425 FCFA.


D’autres  riz sont vendus à  375 FCFA (Douala) et 390 FCFA (Yaoundé). 


 S’agissant du poisson, le maquereau 20+ (poisson le plus consommé au Cameroun) est vendu à  Douala et Yaoundé à  1000 -1200 FCFA le kg « en fonction de la taille et de la grosseur du poisson », précisé le patron de la LCC


Le Thon moyen et la sardine sont vendus respectivement à  700 et 750 FCFA le kg dans les deux plus grandes métropoles du pays. 


Tandis que les poissons Bar Corvina et Bar Calada sont vendus à  1350 FCFA. 


 

Au sujet du sucre le président de la LCC fait savoir qu'aucune pénurie n'est en vue en 2019, la Sosucam va produire plus de 90% de la consommation locale du sucre.



Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement