Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Promotion du civisme fiscal, la DGI investit le terrain
 

Côte d'Ivoire : Promotion du civisme fiscal, la DGI investit le terrain

 
 
 
 6690 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 avril 2019 - 12:47

Sié Abou-

© koaci.com - Lundi 1er Avril 2019 -Dans le cadre de la politique de promotion du civisme fiscal, une délégation de la Direction générale des Impôts a mené plusieurs actions de sensibilisation à  l’endroit de certaines couches socioprofessionnelles.

L’objectif, de cette campagne est d’amener le contribuable ivoirien à  déclarer et à  payer spontanément leur impôt avec le sourire, comme le souhaite, Monsieur OUATTARA Sié Abou, Directeur général des Impôts.

Ainsi, depuis le début de cette année 2019, la Direction générale des Impôts a rencontré les travailleurs, les opérateurs économiques et les étudiants membres de la Jeune Chambre Internationale. Au programme, figuraient des communications, des conférences publiques et des panels autour des thèmes suivants :

Quelle culture du civisme fiscal dans un pays à  forte économie informelle : cas de la Côte d’Ivoire ?
Payer ses impôts, c’est s’aider soi-même ; le civisme fiscal : Pilier de la citoyenneté.

En outre, les auditeurs d’une radio de Marcory ont été édifiés sur les bonnes pratiques face à  l’impôt.

A ces différentes tribunes, Monsieur DIALLO Séraphin, Sous-directeur de la Promotion du Civisme Fiscal, a insisté sur l’importance des ressources fiscales pour l’Etat et surtout le rôle de l’impôt dans la politique sociale et de développement du Gouvernement, notamment la construction et la réhabilitation des infrastructures routières, le recrutement des fonctionnaires, la construction des hôpitaux et écoles etc.

Dans cette même dynamique, les élèves, les encadreurs d’établissements et des habitants de Korhogo ont été sensibilisés au civisme fiscal à  l’occasion du lancement National des Journées Carrières organisées par le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle au Lycée Houphouët Boigny de ladite localité.
Une cérémonie qui a enregistré la présence effective du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Monsieur Amadou GON Coulibaly, du Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Madame KANDIA Camara et de nombreux d’autres membres du gouvernement.

Il est à  noter que ces actions de terrain vont se poursuivre au regard de la mission de la Direction générale des Impôts qui veut faire de la Promotion du Civisme Fiscal un levier dans la mobilisation des recettes fiscales.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Promotion du civisme fiscal, la DGI investit le terrain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Stormshadow
Commencez par inculqué le civisme fiscal à  vos agents , qui vivent sur le dos des contribuable , la corruption qui mine votre administration fiscal .
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Selon une étude, le pays est considéré comme le plus attractif, vous venez de le dire..Faites le civisme fiscal auprès de vos investisseurs qui sont déjà  là ...certains rappatrient directement leur fond sans perte de conversions monétaire... Et laissez la population tranquille.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Comme tout le monde ne comprend pas sinon, en une seule journée ce système s'écroulera, bien parti déjà  en France on espère qu'il s'écroulera la bas et comme le f cfa s'y trouve, il s'écroulera aussi...Et ce sera fini pour cet esclavage endémique...Chaque pays disposera de lui même et fini les caco franco malo fiscalo phonie.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter