Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan, en attendant l'opérationnalisation de la CMU, le Gouvernement invite à  une mise aux normes des établissements sanitaires privés
 

Côte d'Ivoire : Abidjan, en attendant l'opérationnalisation de la CMU, le Gouvernement invite à  une mise aux normes des établissements sanitaires privés

 
 
 
 6621 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 avril 2019 - 18:16

 établissements sanitaires privés 



© koaci.com -- Mercredi 10 Avril 2019--Les opérateurs économiques propriétaires ou les représentants d’établissements sanitaires privés non immatriculés ne pourront plus exercer en Côte d’Ivoire avec le processus en cours de l’opérationnalisation de la Couverture maladie universelle dont la généralisation est prévue dans le courant de cette année.


Le Conseil du jour a adopté une communication relative à  la mise aux normes administratives et sanitaires des établissements privés de la santé, car le processus, nécessitera l’intégration de l’ensemble des réseaux d’offres de soins existant dans le pays, notamment le secteur privé, prestataire de soins qui représente un pilier important du système national de santé.


 
A cet effet, des conventions sont prévues entre la Caisse nationale d’assurance maladie et les établissements sanitaires immatriculés ayant une existence légale et pouvant assurer des prestations de qualité.


Aussi compte tenu de l’exigence de qualité souvent liée à  l’existence légale de ces établissements, le Conseil a instruit le ministre chargé de la Santé et l’ensemble des ministres concernés, à  l’effet de procéder à  une opération de contrôle administratif d’envergure étendue à  l’ensemble du territoire national.


Cette opération vise à  évaluer conformément à  la règlementation en vigueur, la disponibilité des prestations de soins légaux, dans les établissements sanitaires privés et à  réaliser une cartographie de l’implantation géographique de ces établissements.


 
Le Gouvernement invite enfin, les opérateurs économiques propriétaires ou les représentants d’établissements sanitaires privés non immatriculés à  procéder sans délai à  leur mise aux normes.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Santé
 
Côte d'Ivoire: Hambol, à moins d'une semaine de la visite d'Etat de O...
 
 
Côte d'Ivoire:  Hambol, à moins d'une semaine de la visite d'Etat de Ouattara, le ministre de la santé constate que des structures sanitaires sont sous équipées
Santé
 
Côte d'Ivoire : Cancer du col de l'utérus, une vaccination gratuite c...
 
 
Côte d'Ivoire :  Cancer du col de l'utérus, une vaccination gratuite contre HPV lancée à partir du 25 novembre au profit des jeunes filles de 9 ans
Côte d'Ivoire:  27 armées africaines réfléchissent sur la gestion des Épidémies en Afrique, Hamed Bakayoko les exhorte à partager leurs réussites et leurs difficultés
Santé
Côte d'Ivoire: 27 armées africaines réfléchissent sur la gestion...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire: À Anyama, environ  600 adultes et enfants dépistés du diabète à l'initiative de la jeune chambre internationale Abidjan Elite
Santé
Côte d'Ivoire: À Anyama, environ 600 adultes et enfants dépistés...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire: Campagne contre la bilharziose, psychose à  N'douci après le décès d'un élève qui a avalé un comprimé contre la maladie
Santé
Côte d'Ivoire: Campagne contre la bilharziose, psychose à N'douc...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abidjan, en attendant l'opérationnalisation de la CMU, le Gouvernement invite à  une mise aux normes des établissements sanitaires privés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Bonne resolution
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Il est clair que la participation de ces acteurs du privé est essentielle pour la réussite d'un tel projet. Kudos au gouvernement de deployer tous les efforts pour fire aboutir ce projet pour nos populations. On va avancer...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement