Congo (RDC) Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: Après sa rencontre avec Tshisekedi, Kabila renonce à  imposer Albert Yuma comme Premier ministre
 

RDC: Après sa rencontre avec Tshisekedi, Kabila renonce à  imposer Albert Yuma comme Premier ministre

 
 
 
 8352 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 avril 2019 - 17:53

Felix Tshisekedi et Joseph Kabila


© Koaci.com- Mardi 23 Avril 2019-Le chef de l’ Etat congolais Felix Tshisekedi et son prédécesseur , Joseph Kabila se sont rencontrés lundi à  la Cité de l’Union africaine , en vue de la désignation du futur Premier ministre.

Quatre mois après son accession au pouvoir , Felix Tshisekedki n’a toujours pas de Premier ministre et travaille avec l’ancien gouvernement .

Une nouvelle réunion urgente entre les deux hommes forts s’est donc tenu ce lundi à  la cité de l’ UA qui abrite le bureau de l’actuel chef de l’État.

Au menu des discussions , la désignation du futur chef du gouvernement . Si la proposition de Joseph Kabila s’était portée jusque là  sur Albert Yuma , patron de la la Gécamines , il aurait fini par y renoncer devant le refus de son successeur.

Une source au sein de la coalition pro Kabila FCC, sous couvert d’anonymat estime que la nomination du patron de la gecamine à  la primature ne ferait qu’accentuer les pressions de l’ étranger , d’autant plus qu’il est un fervent partisan du Code minier promulgué en mars 2018, qui avait débouché sur un bras de fer entre l’État congolais et les sept grandes sociétés minières mondiales (Randgold, CMOC , Glencore etc..).

Pour les proches du Président Tshisekedi , il n’en est rien , le refus d’Albert Yuma au poste de Premier ministre s’inscrit juste dans sa volonté du changement

Lors de sa visite aux Etats unis ,le Président avait promis de déboulonner le système dictatorial qui était en place, s’attirant les critiques de ses nouveaux « alliés .

Elu il ya quatre mois , le Président Félix Tshisekedi n’a toujours pas formé de gouvernement , travaillant toujours avec l’ancienne administration . LeFCC de Kabila , rappelons le détient 70% de l’Assemblée nationale, 80% du Sénat et la grande majorité des Assemblée provinciales .

Les deux camps ont signé un accord de coalition gouvernementale "pour gérer ensemble » le pays , après les élections générales du 30 décembre .

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement