Congo (RDC) Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
RDC: Accusé de détournement de fonds, le  ministre intérimaire des Affaires foncière porte plainte pour « diffamation »
 

RDC: Accusé de détournement de fonds, le ministre intérimaire des Affaires foncière porte plainte pour « diffamation »

 
 
 
 3133 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 avril 2019 - 21:17

Emmanuel Ilunga


© Koaci.com- Mercredi 24 Avril 2019-Le vice-ministre en charge des Congolais de l'étranger et ministre intérimaire des Affaires foncières, Emmanuel Ilunga a été accusé d’avoir détourné la somme de 17 millions de francs congolais .

Ministre des Congolais de l’étranger et nommé ad interim aux Affaires foncières depuis le 20 mars, M. Ilunga a été accusé par des membres de son cabinet d’avoir détourné près de 17 millions de francs congolais , ce qu’il nie en bloc .

Selon les médias, tout serait parti d’un mémorandum destiné au Premier ministre Bruno Tshibala et signé par François Ndeke, conseiller politique au ministère des Affaires foncières, qui accuse son ministre intérimaire Emmanuel Ilunga d’avoir antidaté certains de ses arrêtés et renouvelé indûment le personnel du cabinet du ministre des Affaires foncières afin d’y mettre des proches .

Pour M. Ilunga, ces accusations ne seraient que pure calomnie et qui ne viserait qu’à  le nuire .

"Toutes ces accusations sont totalement infondées. Et derrière ces accusations, il y a une volonté de nuire et une manipulation juste puisque j'ai mis en place une commission qui s'appelle commission Étienne Tshisekedi qui a pour mission de rendre aux gens les biens qui leur ont été spoliés. Cette commission crée un espace de dialogue entre belligérants. La preuve est que jusqu'ici, nous avons déjà  réglé amicalement plus de 40 conflits fonciers. Je crois que je dérange. Je suis dans le gouvernement depuis 3 ans maintenant. Et c'est 3 ans après qu'un ministre va détourner 17 millions de francs congolais, c'est rigolo. Qu'est-ce qu'on peut faire avec cette somme (...) ? C'est de la diffamation, je ne veux pas y répondre. Par contre, j'ai quand même porté plainte pour diffamation. A l'origine, je suis un homme d'affaires. J'ai de quoi vivre. Jusqu'à  la fin de mes jours, je n'ai pas forcément besoin de l'argent du gouvernement pour vivre", a-t-il réagi

Face à  toutes ces accusations , le ministre a annoncé avoir porté plainte pour diffamation.

Pour rappel , Emmanuel Ilunga avait été nommé mi-mars à  la suite de la suspension de son prédécesseur Lumeya Dhu Malegi pour insubordination.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement