Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ouassenan Koné rappelle « Aucun parti ne reste éternellement au pouvoir »
 

Côte d'Ivoire : Ouassenan Koné rappelle « Aucun parti ne reste éternellement au pouvoir »

 
 
 
 12263 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 avril 2019 - 09:12

Ouassenan-

© koaci.com – Vendredi 26 Avril 2019 –La chute du pouvoir par le PDCI-RDA en décembre 1999 et toujours pas digéré, semble être perçu désormais par ses militants comme une leçon politique.

Dans un entretien accordé ce vendredi à  des medias locaux, le général Ouassenan Koné (80 ans ) , qui a certainement appris la leçon du passé, rappelle que, aucun parti ne reste au pouvoir à  vie.

« Aucun parti ne reste éternellement au pouvoir », a rappelé le Vice-président et Coordonnateur des Vice-présidents du PDCI-RDA.

Envers les détracteurs de son parti, le doyen des cadres de Katiola affirme que ceux qui travaillent contre le PDCI-RDA, « On les attend ».

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ouassenan Koné rappelle « Aucun parti ne reste éternellement au pouvoir »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mauvais LeMauvais
Mais c'est une tautologie! il faut être niais comme les affidés de gbagba pour nier l'évidence. Nous au RHDP nous le savons et nous travaillons en conséquence. Si par malheur nous perdons en 2020, nous redoublerons d'effort pour revenir en 2025. C'est que le gang de Simone n'avait pas compris!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Voila un vieillard qui à  80 ans anime encore la vie d'un parti. Incroyable... Voila ce que ce vieux minable n'a pas encore compris. Vous êtes la plaie du PDCI. Comment le PDCI ne va-t-il pas disparaitre quand il est dirigé par un club de vieillards aigris en plein 21è siècle ? J'ai plutot peur pour votre disparition avec un roitelet Bédié à  85 ans er des vice president octagénaire.... On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Chez nous en RCI et surtout en Afrique noire, on devient SATANIQUE et "FOU" et IMMORTEL quand on est au pouvoir. On s'en rend même pas compte qu'on est une SIMPLE "poussière". Le RDR et son ROI DRAMANE ne savent pas que meme , GABRIEL le père biologique extraterrestre de Emmanuel alias Jesus Christ est lui aussi MORT après plus de 1000 ans de vie
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Peace 101 poitrine fous je suis d accord avec toi tout ces vieux la doivent débarrasser le plancher en commençant par bedié,ensuite ouattara,et gbagbo, ainsi que toute cette vieille click autour il y a des jeu es comme les billon les tanoh, etc... Les thiam
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Oui mauvais le mauvais le problème c est qu' il n y a plus Sarkozy donc faisons tout pour ne pas perdre le pouvoir sinon.... En vote clair3 clair c est chaud et les gens on compris dans le jeux
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
QUAND ON N'EST PLUS DANS LES GRà‚CES D'UN POUVOIR, ON DEVIENT LUCIDE BRUSQUEMENT. DEPUIS LE "DIVORCE" ENTRE BÉDIÉ ET ADO,ON ENTEND DES BROUHAHA DANS LES DEUX CAMPS ADVERSAIRES. ÇA FAIT PITIÉ !ÉVIDEMMENT AUSSI BIEN QUE RIEN N'EST ÉTERNEL, IL EST CLAIR TOUT POUVOIR EST CONDAMNÉ À ÊTRE REMPLACÉ UN JOUR OU L'AUTRE.RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Si toi Ouassenan qui a tué du guebié et fessé Aboudramane Sangaré, le gradien de leur temple, tu vis tranquille à  Abidjan, c'est parce que les Ivoiriens sont tolérants. Alors STP, garde tes leçons pour toi même.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter