Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin: Le domicile de l'ex-Président Boni Yayi encerclé par les forces républicaines, résultats provisoires des législatives
 

Bénin: Le domicile de l'ex-Président Boni Yayi encerclé par les forces républicaines, résultats provisoires des législatives

 
 
 
 10409 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 mai 2019 - 20:17

© Koaci.com - Mercredi 1er Mai 2019 - Le domicile de l'ex Président béninois Boni Yayi a été encerclé par les forces républicaines ce mercredi dans le quartier Cadjehoun, à  Cotonou, apprend-on.

La police républicaine s'est déployée autour du domicile de l’ancien président Boni Yayi cet après-midi dans le quartier Cadjehoun de la capitale béninoise.

On ignore pour l'heure les raisons du déploiement des forces de sécurité autour de la maison de l'ex-homme fort, mais qui intervient au lendemain de la demande de l'opposition de l'arrêt du processus électoral.

Très vite , des jeunes ont érigé des barricades , en allumant des feux de pneus et en jetant des pierres sur la police qui a répondu par des tirs de gaz lacrymogène.

Selon les proches de l'ex Président, la police serait venue l'arrêter.

" On n'a été alertés que la police républicaine avait encerclé le domicile du président Yayi. La population ainsi que l’opposition sont venues le protéger. Jusqu’à  ce moment-ci, ils sont en train de tirer des gaz lacrymogènes. Je peux vous dire que là  où je suis, c’est difficilement que je suis en train de respirer et je suis au niveau du domicile du président" a déclaré Tigri Alassane, le 4e secrétaire général des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE).

Mais le Directeur de la police républicaine a expliqué qu 'il n'y avait aucune intention de l’arrêter.

" Nous sommes là  pour préserver l’ordre. Les badauds ont pris la voie à  hauteur de Cadjehoun, on a eu l’information. Des éléments sont descendus pour les disperser. Ça n’a rien à  voir avec sa personne. On n’a jamais reçu quoi que ce soit comme instruction pour l’interpeller » at-il dit

Une situation qui intervient au lendemain de la demande d'arrêt du processus électoral par l' opposition suite à  son exclusion.

Selon la CENA, la Commission électorale nationale autonome , l’Union progressiste arrive en tête avec 46 députés contre 37 pour le bloc républicain , tous deux partis proche du pouvoir.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
122
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement