Côte d'Ivoire Politique
 

Côte d'Ivoire: Un producteur venu de Londres se désole d'avoir servi de caution pour une fake news avec le ministre Bakayoko

 
 
 
 29394 Vues
 
  12 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 02 mai 2019 - 19:05

L'artiste jeudi à  Abidjan

©koaci.com - Jeudi 2 mai 2019 - Il avait été gentiment reçu hier par un ministre pour la présentation d'un projet et voilà  que sa vidéo tournée en pleine rencontre a été détournée à  son insu à  des fins de fake news virale sur les médias sociaux.

Venu, selon les informations recueillies, pour présenter un projet d'implantation de structure de production musicale à  Abobo à  son maire, le ministre d'Etat Hamed Bakayoko, le dénommé "Yannick Jones", à  l'évidence satisfait d'avoir été reçu à  ce niveau, s'est filmé en toute décontraction, fumant un tabac à  rouler et montrant le dit ministre fumant, lui, une cigarette au paquet posé sur une table, avant de poster la vidéo sur internet via l'application snapchat.

Une vidéo que ne tarderont pas à  détourner, à  son grand désarrois, des malintentionnés du web pour faire croire à  une consommation de produits illicites, de quoi briser l'artiste qui, selon nos informations, est aussi désolé à  l'endroit du ministre d'Etat que dépassé par les évènements.

"Je m'attendais pas à  ce que ma petite vidéo soit détournée et que des gens osent dire et même écrire, que le ministre faisait une partie de joint avec moi alors qu'il fumait une cigarette, c'est désolant, je présente mes plus sincères excuses au ministre qui a eu la gentillesse de me recevoir" confie à  KOACI l'artiste venu de Londres.


Il réitérera son explication à  travers une vidéo.


Contacté, l'entourage du ministre, qui se désole lui aussi de constater que certains sur les réseaux sociaux sont tombés dans le panneau, nous explique ne pas souhaiter réagir pour ne pas donner d'importance à  ceux qui, par ce procédé, ont tenté de salir Hamed Bakayoko.

Mahoudi Innoncent
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  12 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Un producteur venu de Londres se désole d'avoir servi de caution pour une fake news avec le ministre Bakayoko
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
M.Innocent, on a tous vu la vidéo, c'est du "gban", de la drogue. Et puis pourquoi vous aviez supprimé la photo où le gar fumait son " poupounanpou".
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Onidas
Dieu merci qu'un ministre d'Etat ne se soit pas rabaissé à  réagir à  une telle bêtise d'un gaou tout content d'être reçu. Après les fabricants de fausses nouvelles seront de plus en plus actifs à  l'approche de 2020, d'où l’intérêt de suivre KOACI. Onidas
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
@SRANBLE, vous etes aveugle ou pas? La photo du type est en photo 2 de l'article pssssss On a tous vu la vidéo et le type ne fume pas un joint vous aussi ! On voit Hambak décontracté fumant sa clope en parlant à  une dame apparemment, rien de affaire de drogue comme on tenté de le faire croire les intoxicateurs.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Hambak par ailleurs devrait faire un peu plus attention quant il reçoit du monde, il est quand meme ministre d'Etat, jamais tu verras Gon ou Ado pris dans ce genre de situation... Merci aux journalistes de koaci pour les clarifications...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Evidemment que je ne vois rien. C'est "pounanpou" un point c'est tout. Regardes bien, il y avoir un nouveau son... Et puis une multitude de personnes du RHDP unifié vient de virer au PDCI, ahahahahah, eh "djawladé" celui qui s'abaisse pour regarder le derrière de l'autre, oublie que pour lui aussi est esposé, ahahahaha, qu'on se marre nous les GOR.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Kô tabac roulé, tu ments, tu as roulé le poupounanpou dans une feuille pour te mettre bien avec le ministre "batchégué", mon frère tu es dans pain, tu famais ça avec le patron des francs maçons ivoiriens.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
J'ai vu la vidéo...... le loubard Hamed Bakayoko fumait "le truc".....
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Ta figure ressemble á une personne qui fume de la drogue á Londres en Angleterre... @Srika a fait la prison á Londres et connaît les fumeurs de drogue chez la Reine de l'Angleterre(ou Royaume-Uni)... Hamed Bakayoko est-il un fumeur de simple cigarette ??>>>
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
phoenix83
Jai connu des français qui ne fumait que ca des tabacs enroulés. Ce doit être tendance l'autre côté. Vu que ici toute la jeunesse consomme la drogue. Ils ont du faire un rapprochement sans savoir ce que c'est
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Je comprends pourquoi les microbes... pardon les enfants en conflit avec la loi prospère ici sans être inquiétés... ils suivent leur modèle.. si en haut la bas les gars se "gbanent" ils font pareil... pfffffff Je comprends maintenant certaines déclarations surréalistes du genre c'est géré c'est bouclé... l'effet des drogues.. ça faut délirer souvent... 🤣🤣🤣😂😂😂
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Mais même si il fume un jouint ça fait quoi il y a des médecin qui fument et qui opèrent après ambak fume c est rien ça
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
1
Il commence son intervention par "soyons serieux". Mais ce triste individu ce fout de qui? Tu n'as pas été serieux en publiant ton momemt de délire avec le ministre. Il faut assumer. quant au ministre, je trouve que c'est honteux de sa part.... dommage pour la RCI
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter