Libye Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Libye: Des députés opposés à  l'offensive d'Haftar refusent de siéger au Parlement
 

Libye: Des députés opposés à  l'offensive d'Haftar refusent de siéger au Parlement

 
 
 
 5128 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 mai 2019 - 09:40

Khalifa Haftar

© Koaci.com - Vendredi 03 Mai 2019 - Plusieurs dizaines de députés libyens, ont décidé de ne pas siéger au Parlement pour protester contre l'offensive menée par les forces Pro-Hafar pour le contrôle de Tripoli, avons nous appris.

" Une guerre injustifiée " selon eux. Entre 40 et 50 députés» ont décidé de boycotter les travaux du¨Parlement pour marquer leur désaccord avec l'offensive du maréchal Haftar, sur Tripoli depuis le 04 Avril.

«Nous nous réunissons avec nos collègues des différentes villes pour souligner les effets dévastateurs de la guerre injustifiée contre la capitale et prendre position pour faire cesser les combats», a déclaré Sadeq al-Keheli, le doyen de ces députés. «Nous allons continuer ces réunions (à  Tripoli) jusqu'à  ce que toutes les actions militaires et la menace contre Tripoli cessent», a-t-il ajouté, appelant «tous les députés à  se joindre» à  ce groupe.

Elu en 2014, le parlement libyen qui compte jusqu' 188 députés s'est réfugié à  Tobrouk , dans l'est. Divisés, certains se sont retirés mais d'autres sont encore dans la capitale, Tripoli où elles soutiennent le Gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale.

Depuis le 04 Avril, les combats entre les forces alliées au GNA et l'ANL du Maréchal Haftar, ont fait au moins 376 morts et 1.822 blessés, selon l' OMS. Plus de 40.000 personnes ont également fui les combats, selon l'ONU.

La Libye a pongé dans un chaos sans précédent depuis la chute de Mouammar Kadhafi, avec l'aide occidentale.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Libye: Des députés opposés à  l'offensive d'Haftar refusent de siéger au Parlement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Et pourtant Kadhafy avait prévenu. Après moi ce sera le chaos. Paroles prémonitoires... Merci KOACI de nous tenir en haleine face à  l'actu de l'autre côté du continent. Nous vous le demandons encore une fois, vous serez unique sur le continent si vous avanciez aussi vers des news HORS AFRIQUE ou du MONDE. On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement