Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Affaire de viol d'une fillette à  Duékoué en 2018 », l'instituteur accusé a recouvré la liberté
 

Côte d'Ivoire : « Affaire de viol d'une fillette à  Duékoué en 2018 », l'instituteur accusé a recouvré la liberté

 
 
 
 12924 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 mai 2019 - 16:26

L’instituteur après sa mise en liberté lundi-

© koaci.com –Mardi 14 Mai 2019 - Rebondissement dans l’affaire du viol d’une fillette de 8 ans à  Guitrozon dans le département de Duékoué (ouest) en septembre et qui avait fait du bruit dans le pays.

Fulgence Yao Bouquant, l’instituteur accusé du viol a recouvré la liberté depuis le lundi 13 mai 2019.

Selon ce dernier qui a contacté KOACI pour donner la nouvelle, « Un non-lieu a été prononcé » et qu’il se trouve ce jour à  Duékoué.

L’instituteur accusé avait été mis aux arrêts le 6 septembre 2018. Après huit mois de détention à  la Maison d’Arrêt et de Correction de Man, Mr. Fulgence Yao Bouquant,  a recouvré la liberté et est  lavé désormais de tous soupçons.


Car et selon toujours ce dernier, les enquêtes des juges du tribunal de Guiglo n’ont pas prouvé sa culpabilité. Elles auraient démontré que la fillette souffrait plutôt de méningite décapitée d’évolution défavorable.



Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Affaire de viol d'une fillette à  Duékoué en 2018 », l'instituteur accusé a recouvré la liberté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
il a dû se trouver au mauvais moment au mauvais endroit malheureusement ce jour là 
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Tu as eu des rapports sexuels avec la fillette... Tu dois l'avouer ....Voilá pourquoi , moi personnellement je veux qu'on revoie un peu les codes, règles et lois de la justice moderne. Tu peux tuer sciemment et être acquitté pour un soi-disant "non-lieu" ou bien : "l'arme du crime n'a pas été trouvé.." ..etc etc..
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter