Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Le MRC appelle à  de nouvelles manifestations pacifiques
 

Cameroun: Le MRC appelle à  de nouvelles manifestations pacifiques

 
 
 
 2437 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 15 mai 2019 - 08:40

Kamto

© koaci.com – Mercredi 15 Mai 2019– Le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) appelle à  de nouvelles manifestations "pacifiques" les 1er et 8 juin prochains à  Yaoundé.

Les partis politiques alliés au Mrc et qui ont soutenu la candidature de Maurice Kamto à  la dernière élection présidentielle du 7 octobre 2018, notamment la Dynamique, Agir, et le MPCN, invitent tous les camerounais et leurs sympathisants à  prendre part à  ces manifestations pacifiques.

Ces formations politiques entendent dénoncer la situation sociopolitique, économique et sécuritaire qui selon eux, ne cesse de se détériorer.

Selon le Mrc, "aucune amorce de solutions n'a été faite dans aucun domaine".

Par ailleurs, le Mrc et ses partis alliés "alertent" la communauté nationale et internationale sur la situation que traverse le Cameroun que ces formations présentent comme "préoccupante".

Selon ces acteurs politiques, le régime de Yaoundé "s'enferme" dans une logique de "monopolisation" du champ politique aux visées "totalitaires", contraire à  une "expression plurielle" alors que le monde entier exhorte le leadership Camerounais à  un "dialogue inclusif" sans condition afin de donner une chance à  la paix et à  la réconciliation nationale.

Pour rappel, les membres du directoire National du Mrc ainsi qu'une centaine de militants et sympathisants arrêtés le 28 janvier à  Douala sont poursuivis pour des faits d'insurrection, de rébellion, d'hostilité contre la patrie, destruction de biens, manifestations interdites et outrage au président de la République.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement