Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pointée du doigt  dans le « Dossier Wê à  la CPI »,  Me Habiba Touré dénonce de graves accusations qui ne reposent sur rien
 

Côte d'Ivoire : Pointée du doigt dans le « Dossier Wê à  la CPI », Me Habiba Touré dénonce de graves accusations qui ne reposent sur rien

 
 
 
 22306 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mai 2019 - 09:41

Me Habiba Touré-

© koaci.com – Jeudi 16 Mai 2019 - Mme Martine Kéï Vao, présidente de l’ONG « Solidarité wê » a accusé Me Habiba Touré, Demba Traoré, Me Rodrigue Dadje et la seconde épouse de Laurent Gbagbo, Nady Bamba tenteraient par tous les moyens de lui retirer le dossier des tueries massives à  l’ouest du pays, jugé recevable depuis avril 2016 par la Cour Pénale Internationale (CPI), comme confié par cette dernière à  KOACI.

Afin d’éclaircir cette affaire, notre rédaction a contacté l’une des personnes pointée du doigt par Mme Kéï. Il s’agit de Me Habiba Touré avocate, de l’ex Première Dame Simone Gbagbo.

L’avocate rattachée au Barreau de la Seine-Saint-Denis, près la Cour d’Appel de Paris, en France, nous a fait savoir d’entrée qu’elle a toujours réservée sa communication dans l'intérêt de ses clients.

« C'est pour eux seuls que je communique. Quand on est Avocat, et que l'on représente maintenant presque 5000 victimes devant la CPI pour les graves exactions intervenues dans l'Ouest, on doit s'attendre à  essuyer des coups. Cela n'est rien face à  ce qu'on subit mes Clients, donc je ne vais pas me plaindre. Surtout je n'ai pas pour habitude de commenter des élucubrations tellement grosses que tout être doté d'un esprit sain ne peut croire », fait-elle savoir avant de poursuivre de rentrer dans le vif du sujet.

Celle qui a fait la connaissance de Laurent Gbagbo en 2008, s’interroge sur les motivations d’arracher un dossier où à  créer une ONG en ce qui concerne cette affaire.
« Qui peut croire que le FPI, avec à  sa tête Laurent Gbagbo, serait dans de sombres négociations sur le dossier Wê? », interroge-t-elle. « Ce sont de graves accusations qui ne reposent sur rien. Du reste, cette dame ne peut plus parler au nom d'une association en liquidation. »

Selon r Me Habiba, le plus important pour elle, est de continuer le combat pour que ses Clients et qui sont, il est vrai, pour beaucoup de l'ethnie Wê soient reconnus par la justice.

« Ces personnes ne peuvent avoir été violées, persécutées, pillées et pour beaucoup massacrées sans que rien ne se passe. Je représente près de 5000 personnes qui ont subi le pire, et que Mme BENSOUDA doit cesser d'ignorer. Le mandat de la Procureure de la CPI se termine en 2021, mes Clients attendent des poursuites effectives avant qu'elle ne termine son mandat. Là  est mon combat. Avec mon Confrère, Maître Rodrigue DADJE, nous continuons de recevoir des dossiers de victimes qui vivent dans une grande précarité et qui nous demandent de les aider. Je regrette que l'on ne parle pas assez des victimes. Ce n'est pas normal. Des dizaines de milliers de personnes ont subi des crimes contre l'Humanité, un Génocide, sans que l'on ne s'intéresse réellement à  elles », a-t-elle expliqué, avant de nous inviter à  aller à  la rencontre des victimes, qu'elles soient en Côte d'Ivoire ou au Ghana.

« Vous croyez vraiment que les élucubrations de cette dame qui se prévaut d'une association qu'elle ne représente plus les intéressent ? » questionne-t-elle, et de conclure. « Les victimes veulent la justice. Elles veulent pouvoir récupérer leurs terres, leurs biens. Elles veulent pouvoir être reconnues et obtenir justice. C'est de ces victimes qu'il faut parler, elles ont vécu trop de drames pour continuer d'être ignorées. Le reste n'est que distraction de mauvais goût », a-t-elle conclu.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Tunisie: Décès de l'ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali
 
 
Tunisie: Décès de l'ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali
Politique
 
RDC: CPI, Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom accusés de crime...
 
 
RDC: CPI, Patrice-Edouard Ngaïssona et Alfred Yekatom accusés de crimes de guerres
Togo: Le gouvernement s'explique sur la pénurie de carburant et les mesures prises
Politique
Togo: Le gouvernement s'explique sur la pénurie de carburant et l...
Togo il y a 1 heure
 
Congo: La ministre de la promotion de la femme Inès Nefer Ingani virée du gouvernement
Politique
Congo: La ministre de la promotion de la femme Inès Nefer Ingani...
Congo il y a 2 heures
 
Gabon: Fonction publique, recensement des agents sur fond d'interrogations
Politique
Gabon: Fonction publique, recensement des agents sur fond d'inter...
Gabon il y a 3 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pointée du doigt dans le « Dossier Wê à  la CPI », Me Habiba Touré dénonce de graves accusations qui ne reposent sur rien
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
lol c'est surement a cause du president Ouattara que les Wê accusent habiba et sa clique de prévarication lol on connaît tous les refondus GOR l'argent facile ils aiment pas le bara le travail comme le pdci de HKB qui a jamais rien fait que jouir de la place que papa FHB lui a donné!! On vous regarde dans vos mensonges meme entre vous vous etes plus pitoyable que le dernier des rien du tout !!pitié lol on rigole pas de programme, pas de candidat pensent reprendre la main en vomissant leur bile sur FB et koaci lol on va bien rire en 2020.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
1
Voici des gens trampés dans le faux jusqu'au coup. toi et ton dadje, vous vous balladez dans les camps de refugiés pour faire rêver des gens fragiles, de surcroit avec des formulaires estampillés CPI (faux et usage de faux), pourtant vous savez très bien que le génocide wê ne sera jamais reconnu par l'onu parcqu'elle est actrice de la crise ivoirienne. Habiba, tu sais que ce dossier n'ira nulle part alors arrêtes de mentir.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Saluez vous le fait qu'Alassane Ouattara se soit excusé de n'avoir tenu sa promesse de campagne de transfert de capitale ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en...
 
2643
Oui
74%  
 
900
Non
25%  
 
17
Sans Avis
0%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008