Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Abidjan, des parents d'élèves annoncent une marche de protestation pour dire non à  la grève de la COSEFCI
 

Côte d'Ivoire : Abidjan, des parents d'élèves annoncent une marche de protestation pour dire non à  la grève de la COSEFCI

 
 
 
 8571 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 mai 2019 - 21:36

Un groupe d'évèves 


© koaci.com -- jeudi 16 Mai 2019 -Les parents d’élèves réunis au sein de la Fédération Ivoirienne des consommateurs « le Réveil »(FICR) et plusieurs autres organisations ne sont pas du tout contents de la grève entamée depuis mardi par la Coalition du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI). 


Ils ont exprimé leur raz le bol aujourd’hui face cette paralysie de l’école qui menace la tenue des examens de fin d’année et ont par la même occasion affirmé que les enseignants grévistes veulent hypothéquer l’avenir des enfants avec ces grèves intempestives.


Dans une déclaration lue par Mamadou Bérété à  Williamsville dans la commune d’Adjamé, ces parents d’élèves annoncent une grande marche nationale de protestation contre le mot d’ordre de grève lancé par la Coalition du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI).


Et soutiennent qu’ils ont été surpris par ce nouveau mot d’ordre de grève lancé par la COSEFCI, à  la veille des examens de fin d’année.


«Au nom du droit à  l’éducation qui fait partie des dix droits des consommateurs, nous parents d’élèves et responsables des organisations de consommateurs, aurons notre part de responsabilité dans les conséquences négatives sur l’avenir de nos enfants.(…) 


 

Nous demandons ici et maintenant, au Président de la République de suspendre tous brigandages syndicalistes dans le système éducatif en protégeant ceux qui veulent aller enseigner nos enfants et mériter leur salaire, » lit on dans cette déclaration.


Les initiateurs de la grande marche nationale de protestation demandent un sursaut national de tous les parents d’élèves.


Comme mentionné par Bérété, cette grande marche nationale de protestation aura lieu bientôt.


Par ailleurs, Soumahoro Ben N’Faly, Président de la FICR estime que les grèves intempestives des enseignants s’apparentent à  un chantage auquel il veut mettre fin.


 
Selon lui, des dispositions seront prises par le FICR pour sillonner tous les établissements scolaires afin de faire le point et remonter le maximum d’information au ministère de l’Education.


«Les enseignants qui voudront empêcher leurs collègues de faire leur travail seront dénoncés. » a conclu le Président. 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein et du col de l'utérus,...
 
 
Côte d'Ivoire : Lutte contre le cancer du sein et du col de l'utérus, Bolloré Transport & Logistics fait des dons pour « Octobre rose »
Société
 
Sénégal : Indignation après la disparition en mer d'une vingtaine de c...
 
 
Sénégal : Indignation après la disparition en mer d'une vingtaine de candidats à l'émigration clandestine
Côte d'Ivoire : Marcory, un bandit abattu devant un restaurant alors qu'il tentait de voler dans une voiture
Société
Côte d'Ivoire : Marcory, un bandit abattu devant un restaurant al...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Assassinat du Commissaire à Angré, le DG de la police instruit ses collaborateurs à l'effet d'interpeller dans un délai de 72 heures les malfrats
Société
Côte d'Ivoire : Assassinat du Commissaire à Angré, le DG de la po...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Violences préélectorales, la plateforme chrétienne PCRRP-CI condamne les violences préélectorales et appelle au dialogue
Société
Côte d'Ivoire : Violences préélectorales, la plateforme chrétienn...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abidjan, des parents d'élèves annoncent une marche de protestation pour dire non à  la grève de la COSEFCI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
OULAI DE BEOUE zea
"Parents d'élèves"/mon œil!!!? Cette politique d'achat de conscience pour s'emparer du droit légale régis par la constitution est une entrave a la liberté d'expression et un brigandage sur les valeurs institutionnelle. Après avoir divisé des royaume Ouattara pense pouvoir divisé les GUERE par le biais de OULOTTO. La fin n'es plus trop loin.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Enfin des parents courageux appuyer la ministres on va tous les dja babiè la
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Voilà  un qui a reçu sa part, l'argent du diable, pour venir faire son cinéma. Toi seul tu va faire ta grève. La lutte de ces enseignants c'est pour des générations et des générations, mon frère si tu es rassasié, va digerer ailleurs, ou dans les grins du RHDP unifié. Ou RDR momifié
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Mdrrrrrrrrrrr!!!! Tout laisse penser que ces associations sont "des" parents d'élèves plus proches du pouvoir pour dire ouvertement lui faire le point de leurs tournées dans les écoles. Ces associations sont elles des sous systèmes du MINENET pour lui remonter les informations ?! Vu le nom des leaders, on comprend aisement que ce sont des militants bornés du rdr tous heureux de faire les cafteurs et la police, pire de vouloir résoudre cet ènième grève dans la violence, leur marque de fabrique. Sinon, "les" parents d'élèves consciencieux et responsables savent que la seule issue favorable à  toutes les parties prenantes (Etat, enseignants, parents et élèves), est la négotiation intégrative entre le ministère et les enseignants grévistes. Tout corps de métier a aussi droit au mieux-être. On l'oublie trop souvent quand il s'agit des enseignants.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
nous aussi on est mort de rire et on regarde ces faux enseignants toujours grever !!! œil pour œil et dent pour dent a la fin les fainéants tricheur seront vaincu et l'ecole repartira a bon entendeur
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SAKIINE
vous n'êtes pas fatigue de faire la gréve ok alors laisser vos collègues travailler .
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Romzabagana
EHHHH même dans ça encore il y a rattrapage ethnique. Le nom du président et ses discours ne m'étonnent pas. Un ibièkissè qui se trompe de combat. Combats plutôt le mal par la racine. Est-ce que le gouvernement a joué et joue franc jeu ? C'est quoi vous allez faire encore et qu'on n'a pas vu? Ponction, gel, arrestation, calcination des engins et "capturation", c'etait ça la "ruposte"?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Réussir à "casser" 500 bureaux de vote le 31 Octobre, objectif que peut atteindre l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Après Soro, Bédié est-il entrain de "tuer" politiquement Affi N'Guess...
 
3852
Oui
76%  
 
1101
Non
22%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement