Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: 55 combattants séparatistes ont déposé leurs armes à  Kumba
 

Cameroun: 55 combattants séparatistes ont déposé leurs armes à  Kumba

 
 
 
 4238 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2019 - 07:26

Le premier ministre accueille les séparatistes (Ph KOACI)

© koaci.com – Vendredi 17 Mai 2019– 55 combattants séparatistes ont déposé leurs armes jeudi soir à  Kumba.

Les 55 combattants séparatistes ont déposé leurs armes, en présence du Premier ministre Joseph Dion Ngute qui poursuit dans la région du Sud ouest sa mission de réconciliation entamée il y a une dizaine de jours par le nord ouest.

Selon un décompte dressé par Faï Yengo Francis et transmis à  l'équipe camerounaise de KOACI à  Yaoundé, le Coordonnateur général du Comité national de désarmement, démobilisation et réintégration (CNDDR), 165 séparatistes anglophones et djihadistes de Boko Haram ont déjà  déposé les armes dans les centres régionaux CNDDR.


Selon la répartition officielle 109 ex-combattants de Boko Haram dans l'Extrême-nord, 21 dans le Nord-ouest et 35 dans le Sud-ouest, ont effectivement déposé les armes.

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-desarmement-separatistes-anglophones-djihadistes-boko-haram-poursuit-130708.html

L'on estime à  plusieurs centaines, le nombre de combattants ayant déjà  déposé les armes. Certains l'ayant fait avant la création du CNDDR en novembre dernier par le président Biya.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun: 55 combattants séparatistes ont déposé leurs armes à  Kumba
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Covid-19, pas de couvre-feu décreté par le CNS, décision qui va dans le bon sens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Doit on restreindre les libertés individuelles pour une maladie au ta...
 
5623
Oui
65%  
 
2882
Non
33%  
 
122
Sans
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement