Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Après un appel royal, Edmond Delle quitte la présidence du parti CPP
 

Ghana : Après un appel royal, Edmond Delle quitte la présidence du parti CPP

 
 
 
 4041 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 mai 2019 - 12:04

Professeur Edmund Delle (ph)

© koaci.com– Jeudi 24 Mai 2019 – Professeur Edmund Delle, le président national du Convention People’s Party (CPP), un parti politique au Ghana, a démissionné de son poste. Delle est remplacé par Mme Hajia Hamdatu Ibrahim, en tant présidente intérimaire du CPP.

La nouvelle portant démission de Delle est contenue dans une déclaration signée par le Secrétaire général par intérim du CPP, James Kwabena Bomfeh Jnr.

La raison immédiate de la démission de Delle selon le CPP est motivée par une obéissance de l’intéressé à  l’appel des siens à  devenir le chef suprême de la région traditionnelle Nandom, région ouest du Ghana. Delle a donc répondu à  « l’appel ancestral visant à  diriger son peuple en tant que chef suprême de la région traditionnelle Nandom ».

Selon le communiqué, la nomination de Mme Hajia Ibrahim a été faite par le comité central du parti, lequel a accepté à  l’unanimité la démission du professeur Delle en tant que président et dirigeant de cette formation politique.

Avant sa désignation au poste de la présidente par intérim du CPP, Mme Hajia Ibrahim, était la première vice-présidente élue du parti.

Le CPP est un parti historique au Ghana. Il a été fondé le 12 juin 1949 par Kwame Nkrumah afin de faire campagne pour l'indépendance du Gold Coast. Le rayonnement du parti a baissé après le coup d’Etat qui avait renversé Nkrumah en 1966.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement