Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 12 partis d'opposition solidaires à  Bédié appellent les Ivoiriens à  la mobilisation générale, à  la résistance et à  un sursaut national
 

Côte d'Ivoire : 12 partis d'opposition solidaires à  Bédié appellent les Ivoiriens à  la mobilisation générale, à  la résistance et à  un sursaut national

 
 
 
 13918 Vues
 
  11 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 20 juin 2019 - 19:39

les représentants des 12 partis d'opposition solidaires à  Bédié (Ph KOACI)

© koaci.com--Jeudi 20 Juin 2019-- Douze (12) partis politiques de l’opposition se sont réunis ce jeudi 20 juin 2019 à  l’hôtel Belle Côte de Cocody (commune résidentielle) pour se prononcer sur la dernière sortie de Bédié et sur l’actualité sociopolitique du pays, comme constaté sur place par KOACI.

Ce sont le Rpci, Le Cri-Panafricain, le Pit, le Raci, le Mvci, L'upci, le Mfa, Le Pip, le Snci, le Pcrci, l'Usd et la Nouvelle Côte D'ivoire qui ont apporté leur soutien au président Henri Konan Bédié face à  conformément à  sa dernière sortie sur les questions liées aux conflits intercommunautaires récurrents, l’orpaillage clandestin et la fraude sur l’identité ivoirienne.

Pour eux, « l'attitude dilatoire du pouvoir Ouattara (en parlant de xénophobie) vise à  vouloir détourner les vrais problèmes de fond qui minent sa gouvernance ».

Ainsi selon ces 12 partis d’opposition, les faits, attestent, de l’incapacité notoire et patente du régime de monsieur Alassane Ouattara, à  gérer le pouvoir d’Etat de manière démocratique, tout en préservant les intérêts fondamentaux du peuple ivoirien, dans le respect des principes de la bonne gouvernance.

Pour eux, usant de façon systématique de diversion, le pouvoir d’Abidjan tente, désespérément, par une fuite en avant, de ramener les Ivoiriens à  des débats dépassés et éculés, pour tenter de se maintenir coûte que coûte au pouvoir, de manière autoritaire et dictatoriale, par la violence, contre la volonté populaire, en instaurant une véritable patrimonialisation du pouvoir.

«Ces pratiques autoritaires, antidémocratiques, dictatoriales et d’un autre à¢ge, qui mettent à  mal les acquis démocratiques chèrement obtenus, la paix, la stabilité de notre Nation, sont inacceptables, irrecevables et doivent être combattus, ici et maintenant », a déclaré Henri Niava, président de l’USD et président du comité d'organisation de la conférence.

Ces partis politiques de d’opposition, se disent soucieux de leurs responsabilités devant l’histoire et conscient des graves dangers qui menacent l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Ils ont donc appelé à  la mobilisation générale et à  la résistance, toutes les forces vives de la nation, les démocrates, les patriotes sincères, épris de paix et de justice, pour la préservation de la paix et la stabilité de la nation.

« Nous avons le devoir impérieux, de rassembler tous les Ivoiriens, dans l’objectif de défendre la Démocratie, l’Etat de droit, la Bonne Gouvernance, en vue de réaliser la Réconciliation Nationale, et restaurer la liberté et la souveraineté de notre Pays. Filles et fils de Côte d’Ivoire, unissons-nous, afin de préserver la Nation d’un effondrement total, si l’on n’y prend garde et engageons-nous tous ensemble, pour promouvoir une nouvelle Espérance Citoyenne, pour la Renaissance de la Côte d’Ivoire, dans un véritable sursaut patriotique national », a martelé Henri Niava.

Enfin ces partis d’opposition affirment que le népotisme et le clientélisme sont érigés, de façon inédite, et avec une arrogance jamais égalée, en méthode de gouvernement.

« Les partis politiques de l’Opposition constatent, avec amertume, que depuis l’accession de M. Ouattara au pouvoir suprême, de nombreux faits illustrent, de manière évidente, le recul du pays à  divers niveaux, notamment, le démantèlement systématique des acquis démocratiques arrachés de haute lutte. Ce recul démocratique se manifeste entre autre, par la caporalisation de toutes les institutions de la République, en l’occurrence : la commission électorale indépendante (CEI) », ont-ils conclu.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire-Belgique: Le pays honore la fête du roi et les 40 ans de...
 
 
Côte d'Ivoire-Belgique: Le pays honore la fête du roi et les 40 ans de la venue de Baudouin
Politique
 
Côte d'Ivoire: Pour KKS si la présidentielle n'a pu se tenir le 31 oct...
 
 
Côte d'Ivoire: Pour KKS si la présidentielle n'a pu se tenir le 31 octobre 2020, une période de transition devra s'ouvrir
Sénégal: Affaire des faux billet, convoqué pour une nouvelle audition, le député proche de Sall prend la fuite
Politique
Sénégal: Affaire des faux billet, convoqué pour une nouvelle audi...
Sénégal il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire :  Affaire «la CEI va brûler la Côte d'Ivoire », Kuibiert: «En même temps qu'ils disent ne pas être de la CEI, ils n'excluent pas d'être candidat à l'élection que la CEI va organiser»
Politique
Côte d'Ivoire : Affaire «la CEI va brûler la Côte d'Ivoire », Ku...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
Côte d'Ivoire :  Journée nationale de la paix, Mariatou Koné redoute une nouvelle crise post-électorale à cause des violences verbales soutenues par des injures
Politique
Côte d'Ivoire : Journée nationale de la paix, Mariatou Koné redo...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
 
 
 
  11 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 12 partis d'opposition solidaires à  Bédié appellent les Ivoiriens à  la mobilisation générale, à  la résistance et à  un sursaut national
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Oh la la... Ko résistance... Ah bon... La résistance pour permettre au vieux sénile égoïste bédié de revenir au pouvoir en 2020... La minorité aigrie de cette opposition d'aigris et minables peut rêver... Le peuple approuve et apprécie le pouvoir actuel et c'est un fait... Les pauvres aigris du sénile bédié peuvent s'exciter... Je crois qu'il est temps que le RHDP lève de la voix car ce vieil idiot et haineux bédié et ses hémorroïdes ont besoin d'un message clair... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Pour la liberté total et la souveraineté du pays le peuple est solidaire de votre cause et puisqu'il est encore de reforme la CEI il faut qu'ils nous disent c'est comment sinon faute de quoi le bas peuple ne leur accordera aucun crédit et passera à  l'insurrection direct
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Vous pouvez manifester mais si y a cassé vous serez responsable hein lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Ce qui a tué "kloko"au burkina va tuer "kplaka"en Civ."An be tahaa drounnn !"
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@cerveau pardon qui a signé le décret de cette cei qui a batailler pour bakayogo à  l origine pdci lol faut juste répondre à  cette question faut même pas créer ta cervelle vide , répond simplement lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
"acquis démocratiques arrachés de haute lutte. " Mais contre qui donc ces acquis démocratiques ont été ACQUIS? Contre justement ce qui reste de moins bon de ce parti auquel vous vous attachez. Quand la haine vous oblige à  tirer sur tout ce qui bouge, c'est ça qui arrive.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tomas
Ah ? Ces politiciens ivoiriens!!!!! tant que Bedié mangeait avec ADO , tout était parfait.tant que Soro mangeait avec tout était parfait.tant que Moutayé et autres mangeaient avec ADO , le pays était correct. du bordel vraiment ces opposants.des éternels perdants même pas un élu dans ce lot de personnes et c'est ceux là  qui veulent contraindre ADO à  quitter le pouvoir?Conférence de presse par ici , conférence de presse par là . alors que le peuple est analphabète selon vous pourquoi ne pas aller faire des meetings pour expliquer votre vision des choses .nous sommes a presque un an de 2020 et votre programme zéro pour la population si ce n'est que de chercher à  pourrir la situation dans l'optique d'un soulèvement populaire.peine perdue Mrs et Mmes les opposants .koné teifour , affousiata, Moriferé, tout ça la veulent aussi diriger la cote d'ivoire . eh pays là  aussi est tombée deh. allons aux urnes .le peuple veut voter . mobilisation , résistance , tout çà  on a trop entendu et cela a conduit à  quoi?
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mamouroudiakite
merci cerveau
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Puce de 101 chiens pourri c est ça ou rien comme je te dit depuis Sarkozy n est plus au pouvoir donc ...attention donc...attention quelque soit les sacrifices les tueries des enfants pour rituels et coucher avec ses géniteurs et génitrice comme tu le fait c est fini et plus jamais cette erreurs de soutenir des djoula,qui ne sont pas du nord c1r on connaît nos frères nordistes
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
DÈS QU'ON NE MANGE PLUS AU FRAIS DU CONTRIBUABLE, LES GOUVERNEMENTS DEVIENNENT AUTOMATIQUEMENT : DICTATEURS, TYRANS,AUTOCRATES,SANGUINAIRES,TUTTI CANTI.AUCUN ARGUMENT SOLIDE POUR CONVAINCRE LES OBSERVATEURS.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Vraiment des opposants aigris jusqu'a la moelle. Vous ne proposer rien mais que du verbiage. Je ne comprend pas certains ivoiriens qui supportent ce vieux Bedie qui a deja fait preuve de sa gouvernance. Quel credit vous donnez a ce monsieur au regard des resultats de cette gouvernance. Tout son projet de societe etait base sur comment empecher ADO d'etre candidat. Mais c'est Bedie, c'est vous. Okpo!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement