Mauritanie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mauritanie:   Des heurts à  Nouakchott après la proclamation de la victoire de Ghazouani
 

Mauritanie: Des heurts à  Nouakchott après la proclamation de la victoire de Ghazouani

 
 
 
 4276 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 juin 2019 - 12:50

© Koaci.com- Mardi 25 Juin 2019-Plusieurs opposants ont été interpellés dans la foulée de la proclamation de la victoire du candidat au pouvoir , le général Mohamed Cheikh El-Ghazouani, dès le premier tour .

L' opposition mauritanienne qui comptait manifester devant le siège de la CENI , a annoncé le report de sa marche après l'arrestation de plusieurs militants.

Suite à  l'annonce de la victoire du candidat au pouvoir , des heurts ont opposé des militants des candidats de l’opposition et des forces de sécurité dans plusieurs quartiers de Nouakchott.

"Nous dénonçons les attaques contre les sièges de Kane Hamidou Baba et de Biram dah Abeid. Nous dénonçons aussi le fait qu’il y a eu des arrestations massives injustes et injustifiées. Nous dénonçons qu’il y a beaucoup de blessés et que les personnes arrêtées sont dans une situation de tortures" a dénoncé le militant anti-esclavagiste Biram dah Abeid

Dimanche, la Commission nationale électorale indépendante (Céni) a confirmé la victoire du poulain du Président , Mohamed Cheikh El-Ghazouani, qui remporte 52,01% des suffrages et arrive en tête.

Il est suivi par quatre opposant par le militant anti-esclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid (18,58%), l'ex-Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar (17,87%)

le journaliste Baba Hamidou Kane (8,71%) et le professeur d'université Mohamed Ould Moloud (2,44%).

L' opposition a décidé de contester les chiffres de la CENI par des recours légaux. Les résultats doivent être validés par la cour constitutionnelle.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement