Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ministère des affaires étrangères, les agents formés à  la gestion des archives, le SG leur demande d'avoir un regard différent
 

Côte d'Ivoire : Ministère des affaires étrangères, les agents formés à  la gestion des archives, le SG leur demande d'avoir un regard différent

 
 
 
 4348 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 30 juin 2019 - 20:00


© koaci.com--Dimanche 30 Juin 2019--Le Service documentation et archives du ministère des Affaires étrangères a organisé ce jour, un séminaire à  l’intention de l’ensemble des agents de ce département ministériel en vue de renforcer les capacités des maillons de production de documents.


Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de la célébration de 11e journée internationale des archives et à  travers cette rencontre, les initiateurs entendaient promouvoir la bonne gestion des archives et proposer des pistes de réflexion susceptibles d’améliorer non seulement le traitement des courriers reçus et leur pré archivage, jusqu’à  leur transmission organisée au service central pour conservation.


Plusieurs modules notamment, les enjeux et principes de mise en œuvre d’un projet d’archivage électronique, et la place et le rôle de l’assistante de direction dans le processus de traitement des documents ont été élaborés.


Le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Daouda Diabaté a à  l’occasion affirmé que les recherches laborieuses et infructueuses sont consécutives au manque d’organisation des documents au fur et à  mesure de leur production.


 
Selon lui, pour améliorer cette situation, les participants doivent avoir un regard différent sur les archives, car elles méritent d’être considérés autrement et par conséquent de bénéficier d’un traitement et d’une gestion qui facilite leur accès.


Daouda Diabaté a annoncé que le ministre des Affaires étrangères, Amon-Tanoh a fait de l’archivage électronique, l’une des priorités du ministère, invitant, les autres services à  s’ouvrir, à  une collaboration, au service documentation et archives afin de permettre une meilleure organisation et un accès plus aisé au patrimoine documentaire du ministère.


Le chef de service documentation et archives, Konaté Claire a relevé l’importance des archives en confiant au passage qu’elles conservent toutes les traces de l’administration et des individus et peuvent servir à  défendre les droits, les acquis ou héritage en situation conflictuelle ou litigieuse.


 



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement