Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Yopougon,  projet  du 4è pont, les populations  impactées  s'inquiètent  et dénoncent  la lenteur  du processus d'indemnisation.
 

Côte d'Ivoire : Yopougon, projet du 4è pont, les populations impactées s'inquiètent et dénoncent la lenteur du processus d'indemnisation.

 
 
 
 14172 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 06 juillet 2019 - 11:17

les populations de Boribana (Ph KOACI)

© koaci.com--Samedi 6 Juillet 2019-- Des populations du sous quartier Boribana ont eu le jeudi dernier une rencontre avec des responsables du projet du 4è pont à  la maison des jeunes d’Attécoubé .

Des centaines d’habitants du sous quartier Boribana vivant sur l’emprise du projet du 4è pont étaient à  cette rencontre d’échange avec M. Marc Guélé, collaborateur du Projet du Train Urbain d’Abidjan (PTUA) et responsable de la structure en charge du récemment des populations vivant sur l’emprise du projet.

M. Guélé a d’entrée rassuré les populations quant au paiement effectif de leurs indemnités avant l’opération de déguerpissement.

Expliquant que la lenteur constatée dans le paiement des indemnités est liée à  plusieurs raisons, il a évoqué entre autres une rigueur dans le contrôle des documents des bénéficiaires et une innovation au niveau de la gestion financière , selon laquelle désormais tout décaissement d’argent des caisses de l’Etat doit faire l’objet préalable d’un arrêté du ministre de l’économie et des finances, a précisé M. Guélé Marc .

Dénonçant par ailleurs le manque d’informations des populations du au fait de la destruction par des inconnus des listes affichées de ceux qui doivent être payés, évoquant ensuite la situation des personnes qui refusent de signer les certificats de compensation parce qu’elles contestent l’indemnité qu’on leur propose.

M. Guélé a rassuré les populations que tous les cas litigieux seront entièrement traités et que les paiements seront désormais amplifiés.

« Tous les cas seront traités jusqu’à  la derrière personne », a-t-il indiqué.

M. Sekou Sylla responsable de l’Ong Colombe Ivoire structure œuvrant pour la défense des droits des personnes impactées a souhaité pour sa part une célérité dans le paiement des indemnités, et que l’Etat donne une garantie aux populations impactées. Il a exprimé la déception des populations au sortir de cette rencontre , car selon lui elles n’ont pas eu de réponses idoines à  leurs préoccupations tels un chronogramme claire des paiements des indemnités, le cas des 14 propriétaires n’ayant pas encore signé leurs certificats de compensation.

M. Sanogo Iman adjoint de la mosquée du quartier Boribana a pour sa part demandé qu’on reverse aux propriétaires résidents, le montant total de leur loyer. Les populations ont dénoncé qu’elles sont constamment victimes de menaces de déguerpissement alors qu’elles n’ont pas encore perçu leur argent.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo : Baisse de 77 à 87 F Cfa du prix du carburant, requête d'un aut...
 
 
Togo :  Baisse de 77 à 87 F Cfa du prix du carburant, requête d'un automobiliste
Société
 
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, 44 chauffeurs devant la commission...
 
 
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, 44 chauffeurs devant la commission de retrait de permis de conduire
Nigeria : 13 morts et des blessés dans des affrontements entre villageois et bandits armés
Société
Nigeria : 13 morts et des blessés dans des affrontements entre vi...
Nigeria il y a 8 heures
 
Burkina Faso : Quinze personnes tuées dans une attaque dans le Loroum, selon le gouvernement
Société
Burkina Faso : Quinze personnes tuées dans une attaque dans le Lo...
Burkina Faso il y a 9 heures
 
Cameroun : Rentrée scolaire, une reprise discriminatoire en pleine pandémie de Covid-19
Société
Cameroun : Rentrée scolaire, une reprise discriminatoire en plein...
Cameroun il y a 11 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Yopougon, projet du 4è pont, les populations impactées s'inquiètent et dénoncent la lenteur du processus d'indemnisation.
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Ong ,mosquée on signe pas les papiers de l état,on déchiré les listes mais je dis les gens qui vont quitter c est à  vous de vous organiser vous voyez pas que des gens veulent mélanger pour vous couper...au lieu de ça vous dites d aller chape chape après c est pour venir dire j ai pas eu pour moi...vraiment après on viendra dire Gbagbo ou ado à  rien fait l ivoiriens doit vraiment se prendre en main ça suffit à  poy le matin tu peux même pas passer ..tu vas voir dans les emprises y a des baraque les gens vont attendre milliards ....l africain il lui faut du rawlins ghanéen je te dit...tchr vite payer pour dépenser tout en même temps demander même qu on construit et vous reloge non l argent pffff
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Vous serez dédommagées chères populations. Il y'a des procédures en cours et notre pays est devenu un paus de DROIT depuis la capture du chien microbe in chief koudou adultérin gbagba. Ceci dit, parlons d'un 4ème pont dans la république... Du jamais vu ! Même le chenapan épileptique gbagba au bilan ZÉRO sera émerveillé à  son arrivée en septembre selon radio mille collines émettant depuis Mama. Au fait, en tant qu'observateur, je demade honnêtement, le minable gbagba a fait combien de ponts en liannes même en CIV ? On avance... Vive le progrès sous le boss bosseur Ouattara... Ou bien ?
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Je tiens géneureusement à  rassurer le fils d'une enculée poufiasse bestiole à  crédit @batard-ni... Tu pourras prendre ce raccourci quand tu l'enverras voir le vétérinaire pour lui coudre les lèvres épavées de son vag. enfumé et suintant du sang d'où sortent les puces... 😹😭😹😭 Ta puta pourra l'utiliser pour alker se faire gérer par les gorilles du zoo... Imbécile fils d'une sauvage pute comme ta grand-mère sorcière maternelle... On avance...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Lá oú l'ivoirien sent l'odeur de l'argent, il crée des associations ou ONG pour racketter les ayant droits. C'est le cas de ce Sekou Sylla(ONG Colombe Ivoire) et des faux types mafieux comme le Gohourou, Adama 2Togo et autres... At-on besoin de ces CONNERIES de groupes ESCROS avant verser de l'argent aux ayant-droits?
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Si non la construction du 4eme risque de démarrer juste á quelques mois des élections ou après. Je suis passé moi meme á Yop au niveau de "Saguidiba" Commissariat et jusqu'au nouveau quartier et Abobodoumé-Locodjro ..je n'ai vu que les traces des casses(destruction des maisons) de madame la ministre Anne Ouloto
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Partout en RCI, oú l'Etat ou une structure doit indemniser les victimes, il y a TOUJOURS des INTERMEDIAIRES entre la population et les payeurs pour soutirer d'énormes sommes d'argent. Je me rappelle lors de la construction de l'autoroute Singrobo-Yakro.. les intermediaires prenaient 20 á 30% sur chaque montant versé á chaque villageois. Je me suis plaint , mes parents me disent que s'ils ne font pas cela ils ne pourront pas percevoir leur argent.. Certains ont recu 5 ou 10 millions CFA. Imaginez ce que les intermediaires ont gagné
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement