Zimbabwe Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Zimbabwe: Un député inculpé pour avoir suggéré le renversement de Mnangagwa avant 2023
 

Zimbabwe: Un député inculpé pour avoir suggéré le renversement de Mnangagwa avant 2023

 
 
 
 4452 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 juillet 2019 - 17:03

Job Sikhala


© Koaci.com- Mardi 09 Juillet 2019 -Un député du Mouvement pour un changement démocratique (MDC), principal parti de l' opposition a été arrêté pour avoir affirmé que le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa serait renversé avant 2023.

Le député Job Sikhala a été inculpé pour avoir tenté de renverser le gouvernement de façon inconstitutionnelle, selon son conseil.

En cause , l'une de ses déclarations lors d'une réunion publique samedi .

Le responsable du MDC aurait affirmé que son parti pourrait déloger le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa avant l'élection présidentielle de 2023.

"Nous allons le (Emmerson Mnangagwa) renverser avant 2023, ce n'est pas une plaisanterie"" aurait il lancé .

M. Sikhala , qui nie les faits a été arrêté et sera présenté à  un juge mardi ou mercredi.

Le parti au pouvoir de la Zanu-PF a dénoncé une "diatribe d'insurgé".

Le Zimbabwe traverse en ce moment une très grave crise économique et financière.

Malgré ses bonnes intentions , le Président Emmerson Mnangagwa, qui a succédé à  Robert Mugabe, à  la suite d'un coup de force de l'armée peine à  relever l' économie du pays.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de communication proche du pouvoir (voodoo), pas bien malin?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'...
 
3932
Oui
50%  
 
3783
Non
48%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement