Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Cacao, bien comprendre le mécanisme de compensation pour les producteurs à  défaut du prix plancher
 

Côte d'Ivoire : Cacao, bien comprendre le mécanisme de compensation pour les producteurs à  défaut du prix plancher

 
 
 
 4399 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 18 juillet 2019 - 12:24

© koaci.com – Jeudi 18 Juillet 2019 - Les chocolatiers se sont opposés aux prix plancher du cacao décidé par la Côte d’Ivoire et le Ghana à  2600 dollars la tonne soit 1,5 millions de FCFA.

Les deux pays ayant compris qu’ils peuvent sortir de ce bras de fer avec les industriels ont décidé de suspendre la levée de la vente des produits de la campagne 2020-2021.

Ils devront se contenter d’un mécanisme de compensation pour leurs producteurs.

Ledit mécanisme baptisé « différentiel de revenu décent », est une prime de quatre cents dollars soit plus de 200.000 de FCFA sur le prix d’achat du cacao, à  verser aux producteurs si les cours baissent, et à  un fonds de stabilisation s’ils grimpent au-delà  d’un certain prix, explique-t-on.

Dans cette affaire les petits producteurs pourraient mieux s’en sortir selon une source, car elle explique que c’est une réelle avancée.

La Côte d’Ivoire et le Ghana représentent à  eux deux 65% de la production mondiale du cacao.

Ils ont voulu ainsi peser sur les cours mondiaux et obtenir une meilleure rémunération de leurs producteurs, mais c’était sans compter avec les industriels du chocolat.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: A partir du 1er janvier 2020, le pays va basculer en m...
 
 
Côte d'Ivoire: A partir du 1er janvier 2020, le pays  va basculer en mode budget programme, révèle  Moussa Sanogo
Economie
 
Côte d'Ivoire : Recette des impôts au deuxième trimestre 2019, la palm...
 
 
Côte d'Ivoire : Recette des impôts au deuxième trimestre 2019, la palme d'or à la Direction Régionale d'Abobo avec un taux de 104%
Côte d'Ivoire : Café-cacao, report de la date limite du dépôt des dossiers de demande d'agrément pour la campagne 2019-2020
Economie
Côte d'Ivoire : Café-cacao, report de la date limite du dépôt des...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire : Les agents de la caisse en Assemblée générale disent-ils pour promesses de revalorisation de salaires non tenues
Economie
Côte d'Ivoire : Les agents de la caisse en Assemblée générale dis...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire : Les résultats en demi-teinte réalisés par les Impôts au deuxième  trimestre 2019 (702,1 pour un objectif de 703,2 milliards FCFA)
Economie
Côte d'Ivoire : Les résultats en demi-teinte réalisés par les Imp...
Côte d'Ivoire il y a 4 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Cacao, bien comprendre le mécanisme de compensation pour les producteurs à  défaut du prix plancher
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite: 1)"Ledit mécanisme Rechercher mécanisme baptisé « différentiel de revenu décent », est une prime de quatre cents dollars soit plus de 200.000 de FCFA sur le prix d’achat du cacao, à  verser aux producteurs Rechercher producteurs si les cours baissent, et à  un fonds de stabilisation s’ils grimpent au-delà  d’un certain prix, explique-t-on. Dans cette affaire les petits producteurs Rechercher producteurs pourraient mieux s’en sortir selon une source, car elle explique que c’est une réelle avancée". 2)"Les chocolatiers se sont opposés aux prix plancher Rechercher prix plancher du cacao Rechercher cacao décidé par la Côte d’Ivoire et le Ghana à  2600 dollars la tonne soit 1,5 millions de FCFA. -Le Phd en économie libérale est vraiment surprenant. Voilà  un domaine où le menteur professionnel devrait inventer un mécanisme ou une théorie économique pour permettre aux producteurs Ivoiriens (les vrais créateurs de richesses de ce pays) de vivre de leur travail. C'est bien beau de répéter à  tue-tête : je suis le "grand économiste", je viens du FMI, j'ai dirigé la banque centrale, j'ai un paquet d'adresses, patati patata,... -Quand un problème réel se pose, le vrai économiste doit pouvoir par ses théories ou mécanismes inventés, apporter des solutions idoines aux problèmes concrets qui se posent en la matière, si surtout c'est l'économiste lui-même qui dirige le pays. -Pour ceux qui ne le savent pas, nos pays sous-développés ne fabriquent pas des avions, des ordinateurs, des voitures, etc, les richesses produites par les pays développés et industrialisés. Les seules richesses qui nous permettent de vivre et de pouvoir échanger avec le reste du monde, ce sont nos richesses du sous-sol et surtout nos matières premières agricoles (qui sont le fruit du travail de nos pauvres paysans). Si nos fonctionnaires sont payés tous les fins de mois, c'est grà¢ce à  la richesse créée par les producteurs de café cacao. Un vrai économiste libéral devrait faire en sorte que ces vrais créateurs de richesses du pays soient correctement rémunérés. Il semble que depuis que le Phd est là , les prix aux producteurs n'ont cessé de chuter... -Alors, STOP à  l'enfumage, aux bruits de tonneaux vides !!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008