Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Assemblée nationale, la Commission Sécurité et défense a adopté à la majorité le projet de loi instituant le Service civique
 

Côte d'Ivoire : Assemblée nationale, la Commission Sécurité et défense a adopté à la majorité le projet de loi instituant le Service civique

 
 
 
 4133 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 juillet 2019 - 18:00

Les députés de la Commission sécurité et défense ont adopté à la majorité le projet de loi instituant service public mardi à Abidjan (ph KOACI)



Les députés membres de la Commission Sécurité et défense ont examiné puis adopté à la majorité le projet de loi instituant le Service civique, présenté par l’émissaire du Président de la République, le Secrétaire d’Etat chargé du Service civique, Siaka Ouattara.


23 députés sur les 34 que compte la Commission Sécurité et défense ont pris part à la séance du jour et au vote. Au total, 22 députés ont voté oui et un seul s’est abstenu comme sur place constaté ce jour à Abidjan par KOACI.


A la suite de l’adoption en Commission du projet de loi instituant le Service civique, le Secrétaire d’Etat chargé du Service civique, heureux de ce premier pas franchi, a salué les députés pour les «échanges francs et fructueux. »


 

Siaka Ouattara a avoué que le projet de loi instituant le Service civique en Côte d’Ivoire est l’instrument juridique qui va permettre la mise en œuvre du concept de l’ivoirien nouveau.


«L’ivoirien qui respecte les institutions de la République et les personnes qui les incarnent, qui respecte la chose publique, qui est dévoué, qui a de l’amour pour sa nation et qui participe aux activités communautaires…, » a expliqué le Secrétaire d’Etat.


Selon lui, cette loi va contribuer à apporter une réponse idoine et complète à l’incivisme afin de construire une nation ivoirienne forte, solidaire, fraternelle et disciplinée.


«C’est un pas franchi dans le processus de la création de l’Ivoirien nouveau, un vœu cher au Président de la République, Alassane Ouattara, » a conclu Siaka Ouattara.


Par ailleurs, le projet de loi adopté à la majorité des députés de la Commission Sécurité et défense vise à instituer le Service Civique de type civil, détermine divers domaines prioritaires à savoir l’éducation, la santé, l’agriculture, l’environnement, la solidarité et les faits de société.


 

Ce projet de loi comprend six chapitres et 20 articles. Il s’agit entre autres chapitres, des dispositions générales, du mécanisme de mise en œuvre, des dispositions diverses etc.


Enfin l’article 20 stipule que le Service Civique est compatible avec l’exercice d’emplois publics ou privés et est également compatible avec toute formation académique ou professionnelle. 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limoger le régisseur ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Orages, la situation des dégâts est-elle moins pire que par le passé?
 
3430
Oui
57%  
 
2351
Non
39%  
 
236
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Assemblée nationale, la Commission Sécurité et défense a adopté à la majorité le projet de loi instituant le Service civique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Un état moderne est en train d'être bâti par le RHDP NATIONAL...Et cela à tous les niveaux... Economie, infrastructure, politique, élections etc... En effet, le civisme est au coeur des nations fortes... Et tout cela pendant que cette opposition de branleurs, batards, sigris, haineux, bétés et saoulards pleurnichent toujours... LE PAYS AVVVVVAAAAANNNNCEEEE... Yes, on avance...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Voir internet : Classement IDH des pays du monde (la côte d'ivoire 208ème sur 228) derière Haïti, Benin, Togo, Comores,...le Burkina est 221ème. "L’Indicateur de Développement Humain, ou I.D.H., a comme objectif d’essayer de mesurer le niveau de développement des pays, sans en rester simplement à leur poids économique mesuré par le Produit intérieur brut (P.I.B.) ou le P.I.B. par habitant. Il intègre donc des données plus qualitatives. C’est un indicateur qui fait la synthèse (on l’appelle indicateur composite ou synthétique) de trois séries de données : La santé / longévité (mesurées par l’espérance de vie à la naissance), qui permet de mesurer indirectement la satisfaction des besoins matériels essentiels tels que l’accès à une alimentation saine, à l’eau potable, à un logement décent, à une bonne hygiène et aux soins médicaux. Le savoir ou niveau d’éducation. Il est mesuré par la durée moyenne de scolarisation pour les adultes de plus de 25 ans et la durée attendue de scolarisation pour les enfants d’âge scolaire. Il traduit la satisfaction des besoins immatériels tels que la capacité à participer aux prises de décision sur le lieu de travail ou dans la société. Le niveau de vie (logarithme du revenu brut par habitant en parité de pouvoir d’achat), afin d’englober les éléments de la qualité de vie qui ne sont pas décrits par les deux premiers indices tels que la mobilité ou l’accès à la culture.
 
 il y a 2 ans
200mo
On va voir
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
200mo
Et
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter