Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des producteurs de café-cacao  d'accord pour leur  recensement s'insurgent contre les informations « mensongères » relayées sur le terrain
 

Côte d'Ivoire : Des producteurs de café-cacao d'accord pour leur recensement s'insurgent contre les informations « mensongères » relayées sur le terrain

 
 
 
 2163 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 juillet 2019 - 10:06

Les producteurs mardi Abidjan (Ph KOACI)


Le Conseil café-cacao a annoncé en février dernier à Yamoussoukro (Centre) qu’il allait procéder au recensement des producteurs.


Un projet qui divise le monde agricole car certains planteurs soutiennent qu’il viserait à leur faire payer des impôts supplémentaires et même à leur exproprié leurs terres.


C’est pour dissiper tous ces malentendus que, l’Association Nationale des agriculteurs et Coopératives Agricoles de Côte d’Ivoire (ANACACI) en association avec les organisations des producteurs de Café-cacao a donné rendez-vous à la presse mardi au Plateau.


L’ANACACI affirme que le recensement des producteurs de café-cacao est un moyen efficace de lutter contre la pauvreté des planteurs.


 

Selon son président, Soro Penatirgue, le décret sur la réforme de la filière a inscrit la gouvernance du secteur comme l’un des principaux axes.


« Cette réforme vise la professionnalisation de la filière afin d’atténuer son caractère informel, et de remédier à la fragilité structure », a-t-il indiqué, avant de relever que, l’objectif général du recensement est d’aider le gouvernement à assurer une croissance soutenue de la filière café-cacao à travers la collecte de données structurelles sur la filière et la production de statistiques qui serviront de base à la réorganisation du secteur de la filière café-cacao à l’optimisation des ressources.


« Vue l’importance du projet, et l’intérêt que le recensement revêt pour les producteurs de café-cacao, nous, organisation professionnelle du café-cacao avons décidé de rompre le silence en soutenant le conseil du café cacao dans ce projet pour le bonheur des planteurs de café cacao. Nous tenons à féliciter le DG du conseil et toute son équipe », a déclaré M. Soro.


 

Une tournée nationale d’information et de sensibilisation est prévue dans les 13 zones de production du café cacao par les responsables des organisations.


L’ANACACI revendique 976 délégués sur le territoire national.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement