COMMUNIQUÉ
26 Juillet 2019
 
 5426 Vues
 
  3 Commentaires
 
 
 
 
SYTRAMA
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire: Mine d'or d'Agbaou, nomination du premier ivoirien au poste de directeur d'usine moderne CIL
 
 

Vue de la mine d'or d'Agbaou


C'est avec un immense plaisir que nous avons assisté à la nomination le Mercredi 24 Juillet 2019, de Monsieur Kassoum OUATTARA, Nouveau Directeur Général de la Mine d'or d'Agbaou.


Cette nomination fait de lui, le premier ivoirien, Directeur Général d'une mine Moderne CIL de production d'Or en Cote d'Ivoire et le premier Directeur Local d'une des mines d'ENDEAVOUR.


Cette nouvelle constitue pour nous, membres du syndicat, une grande satisfaction car notre combat pour la nationalisation des positions définie dans nos accords d'établissement est vraiment en marche.


Cela a été le combat et une réussite de nous tous et nous devons continuer de démontrer, nos différents compétences à assurer de telles responsabilités.

Aujourd'hui, nous vous demandons de le soutenir, de ne pas baisser les bras car s'il échoue dans cette mission,, nous aurons aussi échoué.


Aujourd'hui en 4 ans de combat, nous sommes passés de 1 seul ivoirien, chef de département à 5 chef de département et un Directeur Général Ivoirien à AGBAOU. Cela est à saluer


Poursuivons notre combat avec notre fédération, la FISMECA, pour la reconnaissance de nos efforts et la prise de conscience de l'état de Cote d'Ivoire pour un secteur d'activités précaire qui génèrent d'énormes flux financiers et dans lequel malheureusement, les emplois ne sont pas rémunérés à la hauteur des bénéfices obtenus par les entreprises minières. Nous nous battons pour faire entendre cela auprès des autorités pour qu'une convention sectorielle minière se mettent en place rapidement, pour prendre en compte tous nos problèmes liés aux emplois dans les mines.


Nous avons toujours prôné un syndicalisme professionnalisme basé sur l'argumentation des revendications et aujourd'hui, la haute hiérarchie de ENDEAVOUR fait confiance aux employés locaux à gérer cette mine.


Continuons ainsi, solidaires et acharnés, c'est ainsi que nous vaincrons.


Bureau Exécutif du SYTRAMA

(Syndicat des Travailleurs de la Mine d'Agbaou)

 
 
 
 

A LIRE AUSSI

 
2 Juin 2020
Côte d'Ivoire : La CIE explique comment économiser l'énerg...
 
CIE
Côte d'Ivoire : La CIE explique comment économiser l'énerg...
L’Economie d’énergieAujourd'hui, chacun doit pouvoir influencer sa consomma...
 
Côte d'Ivoire   2284 Vues    1
29 Mai 2020
Côte d'Ivoire : Décision de la CPI de liberté d'aller et v...
 
EDS
Côte d'Ivoire : Décision de la CPI de liberté d'aller et v...
REACTION DU PROFESSEUR GEORGES-ARMAND OUEGNIN ,PRÉSIDENT DE EDS CONSECUTIVE...
 
Côte d'Ivoire   3063 Vues    1
28 Mai 2020
Côte d'Ivoire : Le Gala de Children of Africa finalement r...
 
Children of africa
Côte d'Ivoire : Le Gala de Children of Africa finalement r...
Le communiqué[photo1]
 
Côte d'Ivoire   2104 Vues    0
 
PDCI
Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé libres de tout mouveme...
Message de Son Excellence, Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA suite à...
 
Côte d'Ivoire   6110 Vues    0
 
AMBASSADE D'ESPAGNE CI
Côte d'Ivoire : L'Espagne remet 8 véhicules à la Gendarmer...
Lors d'une cérémonie tenue a l'Académie de Police et présidée par M. le Min...
 
Côte d'Ivoire   1969 Vues    0
 
CDRP
Côte d'Ivoire : Révision de la liste électorale, communiqu...
DECLARATION DE L’OPPOSITION POLITIQUE IVOIRIENNE RELATIVE AU CALENDRIER DE...
 
Côte d'Ivoire   2417 Vues    1
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Mine d'or d'Agbaou, nomination du premier ivoirien au poste de directeur d'usine moderne CIL
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
A voir la photo de la mine d'or on mesure l'ampleur sur l'environement, des paysages entier rasés de la carte !
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Félicitations... On avance... Laissons les mêmes aigris et ignares bétés et assimilés chialer...Que disais-je ? On avance...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kouamebougou
Encore un RATTRAPE (Ouattara LOL !!) nommé à Agbaou, quels sont ces compétences, qui est fou si tu veux espérer pouvoir payer moins d’impôts, les grands groupes étrangers s’y sont mis au diapason imitant les DAMNES du RHDPouah et l’administration ivoirienne ? Rebelote et qu’il faut manger le plus rapidement et en vitesse tels de pigeons affamés picorant des morceaux de pains jetés par un généreux passant car les temps du RHDPOuah sont comptés..C’est vrai qu’avec le RHDPouah, c’est soit un morceau de chiffon déchiré, une pincée d’huile rance, quelques morceaux de sucre périmé, 3kg de riz avarié et un demi-pain « godio ». Le RHDPouah...Le RETOUR des HUMANOÏDES très souvent DIOULA et tous POURRIS ou mieux le RATTRAPAGE des HUMANOÏDES DIOULA et tous POURRIS.. M. Alassane Dramane Ouattara et votre RHDPouah, Humanoïdes et rattrapés, vous rendrez des comptes sur tout votre passif. DEHORS LES INCOMPETENTS. DEHORS LES FAUSSAIRES. DEHORS LES GRIOTS. DEHORS LES PARASITES. DEHORS LES NEVROSES. JUSTICE SUR LES CASSES DES AGENCES BCEAO BOUAKE, MAN ET KORHOGO ET PLUS DE 1038 MILLIARDS DE FCFA EVAPORES. RENDEZ L'ARGENT A LA CEDEAO...JUSTICE POUR LES 100 MILLIARDS DETOURNES PAR MME MASSANDJE TOURE-LITSE EX-DG CONSEIL CAFE CACAO..SOON OR LATER..DEHORS LES IMPOSTEURS. DEHORS LES BRAQUEURS..DEHORS LES MALFAITEURS..YOU GO SEE.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Musique
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter