Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Ressources animales et halieutiques, les agents menacent de débrayer en cas de non «institutionnalisation » de leurs primes d'intéressement avant le 15 Août prochain
 

Côte d'Ivoire: Ressources animales et halieutiques, les agents menacent de débrayer en cas de non «institutionnalisation » de leurs primes d'intéressement avant le 15 Août prochain

 
 
 
 2827 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 juillet 2019 - 07:42

Blaise Tah Bi et ses camarades du COFAMIRAH en assemblée générale à Abidjan (Ph KOACI)


Après une période d'une année de trêve observée pour donner la chance à la négociation sur leurs revendications, les agents du Ministère des ressources animales et halieutique se disent déçus de leur tutelle.


Réunis au sein du Collectif des Fonctionnaires et Agents du Ministère des ressources animales et halieutiques (COFAMIRAH), ces agents lors d'une assemblée générale éclatée ont annoncé débrayer dans les jours à venir si rien n'est fait par leurs premiers responsables pour évacuer la question des permettre de bénéficier de leurs primes d’incitation et indemnités spécifiques de risques, décrétés depuis 2008.


 

«Cela fait un (01) an que nous avons choisi de faire confiance à notre tutelle et donner une chance à la trêve sociale. Cependant nous constatons, avec regret que le ministère néglige le dossier de nos primes d'intéressement, qui ne sont autre que la partie qui nous revient de droit en terme de productivité et qui n'est pas imputable au budget de l'Etat. Nous donnons un peu de temps à notre tutelle jusqu'au 15 Août. Si d'ici à cette date, nous n'avons pas de satisfaction, à savoir un arrêté portant institution des primes pour tout le personnel du Ministère des ressources animales et halieutiques, nous allons déposer un préavis de grève», a martelé le porte-parole du COFAMRAH, Blaise Tah Bi.


Faut-il le relever, la dernière grève des agents du Ministère des ressources animales et halieutiques, du 11 au 13 juin 2018, avait causé d'énormes dommages à la chaîne d'approvisionnement en bétail et halieutiques et privé les populations de plusieurs villes du pays en produits carnés.

 

Jean Chrésus

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Affaire viol d'une fillette de 5 ans à San-Pédro, Félix...
 
 
Côte d'Ivoire: Affaire viol d'une fillette de 5 ans à San-Pédro, Félix Anoblé, maire de la ville «il n'en est rien»
Société
 
Côte d'Ivoire : Humanitaire, la Première Dame Dominique Ouattara reçoi...
 
 
Côte d'Ivoire : Humanitaire, la Première Dame Dominique Ouattara reçoit un trophée d'exception
Côte d'Ivoire : Sous-préfecture de Marandallah, les cadres invitent à l'union pour le développement
Société
Côte d'Ivoire : Sous-préfecture de Marandallah, les cadres invite...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Zambie : L'arrivée d'une Bugatti Veyron à l'aéroport de Lusaka fait le buzz
Société
Zambie : L'arrivée d'une Bugatti Veyron à l'aéroport de Lusaka fa...
Zambie il y a 12 heures
 
Nigeria : Furieux, un soldat abat quatre de ses collègues  et se donne la mort
Société
Nigeria : Furieux, un soldat abat quatre de ses collègues et se...
Nigeria il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Ressources animales et halieutiques, les agents menacent de débrayer en cas de non «institutionnalisation » de leurs primes d'intéressement avant le 15 Août prochain
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRANBLE DEH
Afin du travail pour le ministre Adjoumani... lui qui consacrait 98% de son temps à faire de la politique.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Financement de la CNI des militants, une bonne stratégie éléctorale pour le RHDP?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mie...
 
1294
Oui
52%  
 
1061
Non
43%  
 
121
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement