Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : L'objectif de  l'intensification des actions de proximité entreprises par la DGI auprès des populations
 

Côte d'Ivoire : L'objectif de l'intensification des actions de proximité entreprises par la DGI auprès des populations

 
 
 
 1186 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 01 août 2019 - 10:02

L’étape d’Agboville



La Direction générale des Impôts a décidé de faire d’une priorité la sensibilisation et l’information des couches socioprofessionnelles dans sa politique de mobilisation des recettes.


C’est pourquoi, toutes les localités du pays sont régulièrement visitées par des émissaires de M. OUATTARA Sié Abou, Directeur général des Impôts (DGI) pour expliquer aux populations les fondements de l’impôt et son rôle dans le développement de la Côte d’Ivoire.


Durant une semaine, une délégation conduite par M. DIALLO Nabo Séraphin,   

Sous-directeur de la Promotion du Civisme fiscal, a participé à deux activités à Agboville, à savoir : le séminaire de la Jeune Chambre Internationale Côte d’Ivoire (JCI-CI) sur le thème « quelle culture du civisme fiscal dans un pays à forte économie informelle : cas de la Côte d’Ivoire ? » ; et la 8e édition du Festival National des Arts et Culture en Milieu Scolaire (FENACMIS).


En ce qui concerne l’activité de la JCI, les agents de l’Administration fiscale ont pris part à un panel au cours duquel le chef de délégation a fait une communication sur le sous-thème :«Etat des lieux et enjeux du civisme fiscal en Côte d’Ivoire. ».


 

Sa présentation a démontré que le civisme fiscal est une réalité en Côte d’Ivoire au regard de l’évolution des recettes fiscales de 2000 à 2018. Cependant, cette évolution notable ne doit pas occulter le fait que les recettes engrangées demeurent encore faibles par rapport au Produit Intérieur Brut (PIB). Cette situation s’explique par la volonté manifeste de certains contribuables de se soustraire à leurs obligations fiscales.


C’est ce qui justifie l’intensification des actions de proximité entreprises par la DGI en vue de promouvoir le civisme fiscal dont l’enjeu principal est de mettre à la disposition de l’Etat, le maximum de ressources afin d’assurer le bien-être aux populations.


Les échanges qui ont suivi, ont permis à l’intervenant d’éclairer l’auditoire sur les questions relatives : au système déclaratif ; à l’égalité devant l’impôt ; aux régimes d’imposition ; à l’utilisation des ressources fiscales ; à l’amélioration des méthodes de déclaration et de paiement des Impôts.


Au cours de la cérémonie d’ouverture des travaux précédant les ateliers, M. DIALLO Nabo Séraphin, représentant M. le Directeur général des Impôts, a, dans son discours, salué cette initiative de la Jeune Chambre Internationale Côte d’Ivoire qui s’inscrit dans la politique de la Direction générale visant à éduquer et à sensibiliser les populations à la déclaration et au paiement spontanés de leurs impôts.


La seconde activité, le Festival National des Arts et Culture en Milieu Scolaire (FENACMIS), a été ouvert par Mme Kandia CAMARA, Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Des concours ont été enregistrés en matière de danse, de poésie, de peinture, de photographie, de cuisine, de tissage et notamment de « chant-chorale » traitant du civisme fiscal.


 

C’est à juste titre que ce dernier concours est parrainé par la Direction générale des Impôts. Les lauréats dans cette discipline pour l’édition 2019 sont les suivants : catégorie des Enseignants (IEP Yopougon Kouté) ; Catégorie du Secondaire (Collège Sainte-Marie de Fresco).


La délégation de la DGI a animé un stand où plusieurs préoccupations des visiteurs ont été recueillies et traitées. En outre, des supports de communication notamment des dépliants sur les différentes natures d’impôts, des bandes dessinées (primaire et secondaire), et des affiches ont été distribués à tous les participants.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement