Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: La loi sur la recomposition de la CEI promulguée
 

Côte d'Ivoire: La loi sur la recomposition de la CEI promulguée

 
 
 
 3211 Vues
 
  9 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 août 2019 - 21:23

Journal officiel de ce jour


Comme annoncé hier en exclusivité par KOACI, après le rejet du recours en contestation par le Conseil Constitutionnel, la nouvelle loi sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) a été promulguée.


Nous apprenons que la promulgation a été effectuée lundi soir par Alassane Ouattara.


Sa publication s'est faite dans le journal officiel en date de ce 6 aout 2019.


Cliquez pour agrandir l'image  
 



Ci-dessous l'intégralité de la loi telle que promulguée ce jour




 LOI PORTANT RECOMPOSITION DE LA COMMISSION ELECTORALE INDEPENDANTE (CEI)



__________________________________



Article 1 : Les articles 5, 8, 9, 10, 15, 16, 17 et 18 de la loi n°2001-634 du 09 octobre 2001 portant composition, organisation, attributions et fonctionnement de la Commission Electorale Indépendante (CEI), telle que modifiée par la loi n°2004-642 du 14 décembre 2004, les décisions n°2005-06/PR du 15 juillet 2005, n°2005-11/PR du 29 août 2005 et les lois n°2014-335 du 18 juin 2014 et n°2014-664 du 3 novembre 2014 sont modifiés ainsi qu’il suit :



Article 5 (nouveau) :



La Commission Electorale Indépendante est composée de membres permanents et de membres non permanents.



La Commission Electorale Indépendante comporte une Commission Centrale et des Commissions locales, à l'échelon régional, départemental, communal et sous-préfectoral.



  Les membres de la Commission Centrale sont :



-  une personnalité proposée par le Président de la République;


-  une personnalité proposée par le Ministre chargé de l'Administration du Territoire;


-  six personnalités issues de la société civile dont un avocat proposé par le Barreau, une personnalité proposée par le Conseil National des Droits de l’Homme et quatre personnalités proposées par les Organisations de la Société Civile;


-  un magistrat proposé par le Conseil Supérieur de la Magistrature;


-  trois personnalités proposées par le parti ou groupement politique au pouvoir;


-  trois personnalités proposées par les partis ou groupements politiques de l'opposition.



Les membres de la Commission Centrale sont nommés par décret pris en Conseil des Ministres, pour une durée de six ans.



Les propositions sont adressées au Ministre chargé de l'Administration du Territoire, qui en établit la liste et la soumet au Conseil des Ministres pour nomination.



Article 8 (nouveau) :



 

Les membres permanents de la CEI sont les membres du Bureau.



Le Bureau de la CEI comprend sept membres et est composé comme suit :



-  un Président ;


-  un 1er Vice-président, un 2ème Vice-président et un 3ème Vice-président ;


-  un Secrétaire ;


-  un 1er Secrétaire adjoint et un 2ème Secrétaire adjoint.



Article 9 (nouveau) :



Le Président de la CEI est élu par la Commission Centrale parmi ses membres pour une durée de six ans.



Il doit être une personnalité connue pour sa respectabilité, sa probité et son impartialité.



Le mandat du Président n’est pas renouvelable.



Article 10 (nouveau) :



Les vice-présidents, le secrétaire et les secrétaires adjoints sont élus pour une durée de trois ans, renouvelable une fois, par la Commission Centrale parmi ses membres.



L’élection des vice-présidents, du secrétaire et des secrétaires adjoints du bureau se déroule au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.



L’élection au premier tour est obtenue à la majorité absolue des suffrages exprimés.



Si celle-ci n’est pas obtenue, il est procédé à un second tour. Dans ce cas, l’élection a lieu à la majorité relative.



Article 15 (nouveau) :



Les membres des Commissions régionales sont :



-  une personnalité proposée par le Préfet de Région ;


 

-  trois personnalités proposées par le parti ou groupement politique au pouvoir ;


-  trois personnalités proposées par les partis ou groupements politiques de l'opposition.



Article 16 (nouveau) :



Les membres des Commissions départementales sont :



-  une personnalité proposée par le Préfet de Département ;


-  trois personnalités proposées par le parti ou groupement politique au pouvoir ;


-  trois personnalités proposées par les partis ou groupements politiques de l’opposition.



Article 17 (nouveau) :



La CEI crée, sur proposition des Commissions départementales, autant de commissions sous-préfectorales ou communales nécessaires à la réalisation de ses missions.



Les membres des commissions sous-préfectorales ou communales sont :



-  une personnalité proposée par le Sous-préfet ;


-  trois personnalités proposées par le parti ou groupement politique au pouvoir ;


-  trois personnalités proposées par les partis ou groupements politiques de l’opposition.



Article 18 (nouveau) :



Les membres des Commissions locales sont nommés par décision du Président de la CEI, sur proposition des organismes qui les désignent pour la durée de l’activité à l’occasion de laquelle la Commission est réunie.



Ils sont nommés soixante jours avant le début des activités. La décision précise l’activité pour laquelle ils sont nommés et sa durée.



En cas d’élection partielle, la Commission Centrale et la Commission locale concernée se réunissent pour une durée qui ne peut excéder deux mois.


Cette durée ne peut excéder trois mois pour la révision des listes électorales.



Article 2 :


La présente loi sera publiée au Journal Officiel de la République de Côte d’Ivoire et exécutée comme loi de l’Etat.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, la requête en contestation jugée irrecevable par...
Youssouf Bakayoko et le bureau de la CEI à Abidjan en 2016La requête en contestation de l'opposition sur la nouvelle loi de la commission él...
Côte d'Ivoire | Justice      il y a 2 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Guinée Equatoriale: A un mois de la Présidentielle, le premier ministr...
 
 
Guinée Equatoriale: A un mois de la Présidentielle, le premier ministre dénonce un projet de coup d' Etat
Politique
 
Ghana: Akufo-Addo décèle un mal dans la CEDEAO et prône un correctif
 
 
Ghana:  Akufo-Addo décèle un mal dans la CEDEAO et prône un correctif
Côte d'Ivoire: Les Amis de Laurent Gbagbo demandent l'intervention de l'ONU dans son procès
Politique
Côte d'Ivoire: Les Amis de Laurent Gbagbo demandent l'interventio...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Depuis Paris, Soro catégorique, sa décision d'être candidat à la présidentielle de 2020 est définitive
Politique
Côte d'Ivoire: Depuis Paris, Soro catégorique, sa décision d'être...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Tokyo, Dominique Ouattara échange avec l'épouse du PM du Japon et visite le centre national hospitalier de la médecine globale de Tokyo
Politique
Côte d'Ivoire: Tokyo, Dominique Ouattara échange avec l'épouse du...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  9 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: La loi sur la recomposition de la CEI promulguée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Onidas
Voilà qui est clos, on avance. Onidas
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Energence2020
C'est clos pour vous. Pour nous commence maintenant. J'espère qu'on restera tous au pays quand ça va péter?
 
 il y a 2 mois
LICOUL2000
lol ça n'a pas tardé dis donc, Ouattara n'a pas perdu de temps :) il a dit y'a du boulot pour préparer les élections de 2020, suivez mon regard lol
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Yesssssssssssssssss.... Ouiiiiiiiiii.... Jaaaaaaaa... Yeaaaaaaahhhhh... On avance... Maintenant place au programme et que les minables bétés et assimilés frontistes sauvages viennent nous dire ce au'ils proposent pour faire mieux que Ouattara puisque parait-il on ne mange pas routes, ponts, écoles, échangeurs, hopitaux etc... On attend ce que vous allez-nous faire manger... Bande de fainéants comme le minable in chief laurent koudou gbagba... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
Frérot @Peace leur seul,unique et dernier programme est la réconciliation entre seulement eux vauriens revanchards et contre les autres qui leur ont fait mordre la poussière. À chacun sa lorgnette !!
 
 il y a 2 mois
Energence2020
Sur quoi vous comptez même? Let FPI seul peut vous chasser de ce pouvoir usurpé à plus forte raison associé au PDCI. Le tic tac a commencé pour la fin de ce cauchémard horrible.
 
 il y a 2 mois
SRIKA BLAH
DRAMANE, tes predecesseurs, eux aussi se croyaient comme le DIEU éternel Créateur de toute création du cosmos et de l'univers. ils agissaient comme toi tu le fais depuis ta prise du pouvoir.... et un beau JOUR, ils ont connu UNE FIN BRUTALE. un film western a toujours une FIN quelque soit sa durée.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRANBLE DEH
Encore une guerre qui se profine, je le dis cette fois-ci, le boucher de sindou, celui là même qui aime voir les ivoiriens souffrir, qui aime voir lr sang des ivoiriens coulé, cette fois-ci, son sang couléra, il y laissera sa peau.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
Les Ivoiriens à la recherche d'un politician pour défier Dramane pour rejter la CEI. Que celui-là prennent l'initiative et la majorité des Ivoiriens le suivront....
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement