Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: A Port-Bouët, dans l'affaire conflit foncier à la cité « Cissé de la paix», l'ancien chef du village et ses acolytes, recherchés par les acquéreurs
 

Côte d'Ivoire: A Port-Bouët, dans l'affaire conflit foncier à la cité « Cissé de la paix», l'ancien chef du village et ses acolytes, recherchés par les acquéreurs

 
 
 
 2938 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 août 2019 - 14:10

l'ancien chef du village Richard Nimba à gauche et son acolyte (Ph KOACI)


L’ancien chef du village de Petit-Bassam et ses acolytes sont recherchés. Au centre d’un conflit foncier sans précédent, Richard Nimba Gnagne et ses acolytes après avoir vendus des parcelles de terrains à plusieurs acquéreurs sont recherchés pour être entendus.


Depuis la décision Numéro 331/GCAA du 24 Juillet 2019 de la cour d’appel d’Abidjan tranchant définitivement le conflit foncier du village de Petit-Bassam en faveur de la société Univision, des acquéreurs qui avaient payé des terrains avec l’ex chef de village et son équipe ont décidé de porter plainte contre ces derniers pour qu’ils leur restituent leur argent.


La décision de la cour d’appel précise que le guide villageois sur lequel s’est appuyé l’équipe du chef Nimba à savoir Labion Maxim , Kevin Nimba, Cissé Lassana et autres pour vendre certains terrains du site « Cissé de la paix » n’est pas valable.


 

Cette décision qui entraîne donc la nullité des attestations délivrées par l’équipe de l’ancien chef Richard Nimba lors des différentes transactions entre eux et ces a poussé ce derniers à saisir les autorités compétentes en la matière.


Joint, le porte-parole des acquéreurs précise à KOACI que des plaintes ont été déposées à la police judiciaire, à la police économique, dans certaines brigades de recherche de la gendarmerie et encore au parquet.


L’équipe de l’ancien chef Richard Nimba que nous avons contacté affirme quant à elle n’avoir pas été informée de l’existence d’une quelconque plainte concernant cette affaire.


Affaire à suivre.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement