Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria-Ukraine: Abuja exige de Kiev des explications après le meurtre d'un médecin nigérian
 

Nigeria-Ukraine: Abuja exige de Kiev des explications après le meurtre d'un médecin nigérian

 
 
 
 2326 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 août 2019 - 16:00

Gbolade Ejemai (ph)


L'ambassade du Nigéria en Ukraine a saisi le ministère ukrainien des Affaires étrangères et le département de la police de Kharkiv pour lui demander de mener une enquête approfondie sur les circonstances qui ont conduit à mort par balle de Gbolade Ejemai, un étudiant en dernière année de médecine à l'Université internationale de médecine de Kharkiv.


Mme Abike Dabiri-Erewa, la directrice de la Commission de la Diaspora Nigériane (NIDCOM) a déclaré avoir pris contact avec la famille du défunt et l'ambassade du Nigéria en Ukraine et qu’une pétition a été remise aux autorités ukrainiennes au nom du gouvernement fédéral du Nigeria.


 

Ejemai, 30 ans, aurait été poignardé à mort par Victoria Popravko, avec la connivence de son père en Ukraine.

La déclaration de Dabiri-Erewa fait lire que « Nous avons demandé une enquête complète et approfondie sur les circonstances qui ont entouré son décès [Gbolade Ejemai], afin de garantir que justice soit rendue ».


Selon un proche du défunt cité par un journal local, The Cable, Ejemai a raconté son calvaire sur son lit d'hôpital, trois jours après sa sortie du coma. Après deux interventions chirurgicales infructueuses, le médecin est décédé cinq jours plus tard (le 14 août) des suites de ses blessures.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

CPI: Procès de Gbagbo et Blé Goudé, Bensouda fait-elle appel pour gagner du temps en vue de la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue...
 
2373
Oui
81%  
 
435
Non
15%  
 
131
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008